Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Mother!

Publié le par Emy Lee

Sortie le 13 septembre 2017.

Réalisation et scénario par Darren Aronosky, et musique de Johann Johannsson.

Acteurs : Jennifer Lawrence (Mère), Javier Bardem (Lui), Ed Harris (Homme), Michelle Pfeiffer (Femme), Brian Gleeson (Jeune frère), Domhnall Gleeson (Fils ainé), Kristen Wiig (Agent), Jovan Adepo (Deuil), Cristina Rosato (Deuil), Patricia Summersett (Pleureuse), Marcia Jean Kurtz (Vole), Anana Rydvald (Autographe), Stephen McHattie (Fan), Hamza Haq (Réfugié), Xiao Sun (Fan) et Jaa Smith-Johnson (Fan).

Histoire : Lui est écrivain, elle a décidé de reconstruire sa maison détruite par un incendie. Tout deux mènent une vie paisible et recluse dans la campagne jusqu'à l'arrivée d'un couple mystérieux qui va bouleverser leur tranquillité.

Mon avis : Ce film est magnifique, merveilleux et grandiose ! On peut analyser chaque détails et en tirer une interprétation différentes, qui s'éclaircit (ou non) à chaque détails. Le film est captivant de par sa beauté esthétique, ses décors, sa réalisation, son scénario, sa musique et ses acteurs. On est fasciné par ce qui se déroule devant nos yeux, un regard un peu malsain et dérangeant. Je ne souhaite pas rentrer dans mon analyse du film (qui change à chaque minutes) pour éviter de trop en dire ou vous priver de votre propre analyse. Darren Aronosky a franchi un cap par rapport à "Black Swan", et nous offre une œuvre plus qu'aboutie ! Le jeu d'acteurs est excellent, à la fois fascinant et angoissant. L'absence de temporalité dans ce film, joue également sur ce sentiment d'angoisse. J'ai envie de crier au génie et j'ai hâte de lire d'autres critiques pour par faire mon analyse.

5 étoiles.

Voir les commentaires

Le sens de la fête

Publié le par Emy Lee

Sortie le 04 octobre 2017.

Réalisation et scénario par Eric Toledano et Olivier Nakache, et musique d'Avishai Cohen.

Acteurs : Jean-Pierre Bacri (Max), Jean-Paul Rouve (Guy), Gilles Lellouche (James), Vincent Macaigne (Julien), Eye Haidara (Adèle), Suzanne Clément (Josiane), Alban Ivanov (Samy), Hélène Vincent (Mère de Pierre), Benjamin Lavernhe (Pierre), Judith Chemla (Héléna), William Lebghil (Seb), Kévin Azaïs (Patrice), Antoine Chappey (Henri), Mammathan Basky (Roshan), Khereddine Ennasri (Nabil), Gabriel Naccache (Bastien), Nicky Marbot (Bernard) et Manickam Sritharan (Kathir).

Histoire : Max est traiteur depuis trente ans. Des fêtes il en a organisé des centaines, il est même un peu au bout du parcours. Aujourd'hui c'est un sublime mariage dans un château du 17ème siècle, un de plus, celui de Pierre et Héléna. Comme d'habitude, Max a tout coordonné : il a recruté sa brigade de serveurs, de cuisiniers, de plongeurs, il a conseillé un photographe, réservé l'orchestre, arrangé la décoration florale, bref tous les ingrédients sont réunis pour que cette fête soit réussie... Mais la loi des séries va venir bouleverser un planning sur le fil où chaque moment de bonheur et d'émotion risque de se transformer en désastre ou en chaos. Des préparatifs jusqu'à l'aube, nous allons vivre les coulisses de cette soirée à travers le regard de ceux qui travaillent et qui devront compter sur leur unique qualité commune : Le sens de la fête.

Mon avis : Le problème de ce film, c'est qu'on nous a passer la bande annonce depuis des mois, et que de fait on a déjà vu les trois quarts du film. Pas de grande surprise donc, une comédie qui n'en a que le non, car pour ma part à par quelques sourires il n'y a eu guère plus. Toutefois, l'histoire est intéressante, on se prend au jeu de ce mariage, même s'il n'y a rien d'exceptionnel. On passe un bon moment, mais le film ne va pas marquer les esprits.

2,5 étoiles.

Voir les commentaires

Mon Garçon

Publié le par Emy Lee

Sortie le 20 septembre 2017.

Réalisé par Christian Carion, scénario de Laure Irmann et Christian Carion, et musique de Laurent Perez Del Mar.

Acteurs : Guillaume Canet (Julien Perrin), Mélanie Laurent (Marie Blanchard), Olivier De Benoist (Grégoire Rochas), Antoine Hamel (Homme du pick-up), Mohamed Brikat (Lieutenant Verrier), Lino Papa (Mathys), Marc Robert (Chef des ravisseurs), Tristan Pagès (Ravisseur), Pierre Langlois (Ravisseur), Christophe Rossignon (Directeur du centre de loisirs) et Pierre Desmaret (Chasseur).

Histoire : Marie contact son ex-mari, Julien, afin de l'informer de la disparition de leur fils, Mathis. Julien peu présent dans la vie de son fils, va alors tout tenter pour retrouver ce dernier et rien ne pourra l'arrêter.

Mon avis : Je suis encore sous le choc de ce film, qui est excellent. L'histoire est captivante du début à la fin, même si j'ai eu l'impression que la traque était beaucoup trop simple. La réalisation est également très intéressante, par ses choix, son jeu avec la lumière ou encore ses plans. Les paysages de montagne se prête définitivement bien au thriller, apportant l'angoisse et l'oppression de cet infini. On ne peut pas parler de ce film sans aborder la question du casting et notamment du jeu de Guillaume Canet qui est excellent. Je ne l'avais encore jamais vu ainsi. Je ne suis pas une grande fan de l'acteur, mais je pense qu'il nous a offert ici sa meilleure prestation. Je n'avais pas été aussi angoissé dans un thriller depuis longtemps et c'est essentiellement à la réalisation et à l'acteur que je le dois. J'allais mentionner l'absence de musique, en dehors de ce thème qui revient sans cesse, mais finalement il y avait plus de morceaux qu'il n'y paraissait et tous aussi beaux les uns que les autres. Vraiment une belle surprise, pour un film que l'on ne voit pas passer, pour ma part, cette traque aurait pu durer plus longtemps cela ne m'aurait pas déplut.

5 étoiles.

Voir les commentaires

Téhéran Tabou

Publié le par Emy Lee

Sortie le 04 octobre 2017.

Titre original : Tehran Taboo.

Réalisation et scénario par Ali Soozandeh, et musique d'Ali N. Askin.

Doublage : Elmira Rafizadeh (Pari), Zahra Amir Ebrahimi (Sara), Arash Marandi (Babak), Negar Nasseri (Donya),Bilial Yasar (Elias), Payam Madjlessi (Ahmad), Morteza Tavakoli (Amir), Alireza Bayram (Moshen), Thomas Nash (Joseph), Siir Eloglu (Belle-mère), Hasan Ali Mete (Juge).

Histoire : Téhéran, ville où la politique à un lien étroit avec la religion islamique, n'offrant plus aucun avenir. Les interdits sont nombreux, les non-sens également, et dans ce quotidien chacun essaye de composer une liberté d'agir et de penser. Ainsi, nous allons suivre quatre personnages qui bravent chaque jours les interdits pour espérer un avenir meilleur.

Mon avis : L'histoire contée dans ce film m'a vraiment attirée, suivre le quotidien de ses personnages en dehors du cadre politique instauré était vraiment très intéressant. Nous avons ainsi Pari, obligé de se prostituer pour subvenir aux besoins de son fils Elias, Sara qui souhaite s'émanciper de son mari, Babak qui rêve de pouvoir diffuser sa musique bien qu'original ou encore Donya qui rêve d'un ailleurs. Suivre leurs histoires sont vraiment intéressantes, et nous confronte nous occidentale à des problématiques que l'on espère ne plus jamais rencontrer. Un film intéressant et touchant. Toutefois je n'ai pas été conquise par les graphismes, qui sont pourtant très beau à certains moments. Ce choix de passer par l'animation, permet d'adoucir un récit plutôt lourd. Une belle découverte pour ma part.

3 étoiles.

Voir les commentaires

Rain Man

Publié le par Emy Lee

Sortie le 15 mars 1989.

Réalisé par Barry Levinson, scénario de Ronald Bass et Barry Morrow, et musique d'Hans Zimmer.

Acteurs : Dustin Hoffman (Raymond Babbitt), Tom Cruise (Charlie Babbitt), Valeria Golino (Susanna), Jerry Molen (Dr Bruner), Jack Murdock (John Mooney), Michael D. Roberts (Vern), Ralph Seymour (Lenny), Lucinda Jenney (Iris), Bonnie Hunt (Sally Dibbs) et Barry Levinson (Docteur).

Histoire : Charlie Babbitt a une entreprise qui importe et revend des voitures de sports européennes. Son entreprise est entrain de faire faillite suite à un problème  de livraison. L'héritage de son père arrive donc à point nommé. Mais Charlie n'a pas revu son père depuis qu'il a claqué la porte du domicile familiale il y a une vingtaine d'année. Lors de la lecture du testament, il apprend que la fortune de son père, estimé à trois millions de dollars, a été adressé à un bénéficiaire anonyme. Charlie mène alors l'enquête pour découvrir l'heureux bénéficiaire...

Mon avis : Rain Man fait partie de ses films qui ne paie pas de mine en apparence mais qui renferme une belle surprise. Au-delà de son duo mené par deux acteurs talentueux, l'histoire de ce film nous prend par l'émotion et l'empathie. Même si nous sommes spectateurs de cette histoire, on nous glisse de temps à autre dans la peau de Charlie Babbitt, en découvrant petit à petit qui est Raymond et quel secret il renferme. Dans un premier temps, on ne peut que détester Charlie Babbitt, jeune homme prétentieux, qui pense que tout lui est dû sous prétexte de sa belle gueule et de son enfance malheureuse. Puis peu à peu, on découvre ses liens avec Raymond, son empathie et sa tendresse. Le point fort de ce film est certainement l'interprétation de Dustin Hoffman, qui nous transporte littéralement dans la complexité de Raymond. Un rôle brillamment interprété. Le rôle de Charlie Babbitt va comme un gant à Tom Cruise, et forme ainsi un très bon duo avec Dustin Hoffman. Une histoire prenant, des répliques qui deviennent culte et tout cela enrobé par la magnifique musique d'Hans Zimmer, que demander de plus.

5 étoiles.

Voir les commentaires

L'abominable vérité

Publié le par Emy Lee

Sortie le 28 août 2009.

Titre original : The ugly truth.

Réalisé par Robert Luketic, scénario de Karen McCullah Lutz, Kristen Smith, Nicole Eastman et Kristen Smith, et musique d'Aaron Zigman.

Acteurs : Katherine Heigl (Abby Richter), Gerard Butler (Mike Chadway), Bree Turner (Joy), Eric Winter (Colin), Nick Searcy (Stuart), Jesse D. Goins (Cliff), Cheryl Hines (Georgia), John Michael Higgins (Larry), Noah Matthews (Jonah), Bonnie Somerville (Elizabeth), John Sloman (Bob), Yvette Nicole Brown (Dori), Nathan Corddry (Josh), Allen Maldonado (Duane), Steve Little (Steve), Dan Callahan (Rick), Tess Parker (Bambi) et Arielle Vandenberg (Candi).

Histoire : Ambitieuse productrice de talk-show, Abby Richter se targue de pouvoir trouver instantanément une solution à n'importe quel problème. Le seul qu'elle n'a pas réussi à résoudre, c'est son célibat.
Lorsque le taux d'audience de son émission faiblit, Abby est obligée d'engager un nouvel animateur soi-disant expert en relations humaines, Mike Chadway. Dans l'émission, celui-ci traite de ce qui plaît vraiment aux hommes. Le choc est rude entre la jeune femme et ce provocateur odieux et macho. Le pire, c'est qu'il fait grimper l'audience et devient incontournable...

Mon avis : Une comédie romantique sympathique qui pour autant ne bouleverse pas les codes du genre. De fait, on en devine aisément les péripéties et la finalité. On passe un bon moment, mais on a connu plus drôle et plus attrayant, l'histoire est cousue de fil blanc et même le duo formé par Abby et Mike ne semble pas si improbable que cela. Pourtant je me souvenais avoir beaucoup rit à sa sortie, ce n'était clairement plus le cas aujourd'hui. Finalement une comédie romantique que l'on oublie assez vite.

2,5 étoiles.

Voir les commentaires

Le choix de Sophie

Publié le par Emy Lee

Sortie le 30 mars 1983.

Titre original : Sophie's choice.

Réalisation et scénarion par Alan J. Pakula, et musique de Marvin Hamlisch.

Acteurs : Meryl Streep (Sophie), Kevin Kine (Nathan Landau), Peter MacNicol (Stingo), Josef Sommer (Narrateur), Rita Karin (Yetta), Josh Mostel (Morris Fink), Marcell Rosenblatt (Astrid Weinstein), Robin Barlett (Lillian Grossman), Joseph Leon (Dr Blackstock), Günther Maria Halmer (Rudolf Hoess), Katharina Thalbach (Wanda), Moishe Rosenfeld (Moishe Rosenblum), Stephen D. Newman (Larry), Eugene Lipinski (Professeur polonais) et John Rothman (Libraire).

Histoire : Stingo, jeune écrivain âgé de vingt-deux ans, décide de venir s'installer à New York. Au vu des prix exorbitants des loyer, il se rabat sur une maison de famille au cœur de Brooklyn. Il va alors faire la connaissance d'un couple, Sophie et Nathan, ses voisins du dessus avec qui il va lier une forte amitié. Mais il est loin de connaitre toute la vérité sur l'histoire de ce couple très atypique.

Mon avis : Poétique, émouvant, magnifique et bouleversant ! Voici les mots que j'emploierais pour définir ce film. Au départ, on s'imagine un triangle amoureux entre Nathan, Sophie et Stingo. On a par ailleurs du mal à comprendre cette relation si particulière qu'on les trois jeunes gens. Mais cette "romance" n'est que la partie émergée de l'iceberg, car Nathan et Sophie ont chacun un lourd secret, qu'il est difficile de percer. Nous vivons cette histoire au travers du jeune Stingo, qui va peu à peu faire tomber les barrières de Sophie et de l'entourage de Nathan pour en apprendre la triste vérité. Il y a beaucoup d'amour entre les personnages et cela se ressent dans les images et le scénario, même si par moment on a des difficultés à le définir. Si la réalisation, le scénario, les décors, les costumes ou encore la bande originale sont magnifiques, travailler et mettent du sens à cette histoire, le meilleur est certainement le jeu de Meryl Streep qui nous démontre une fois de plus qu'elle est une brillante actrice. Et tout cela, sans évincer ses partenaires Kevin Kline et Peter MacNicol, qu'elle va simplement sublimer par sa douceur et sa prestance. J'ai été bluffée par ce film qui va faire partie de mes coups de cœur.

5 étoiles.

Voir les commentaires

Jerry Maguire

Publié le par Emy Lee

Sortie le 05 mars 1997.

Réalisation et scénario par Cameron Crowe, et musique de Nancy Wilson.

Acteurs : Tom Cruise (Jerry Maguire), Cuba Gooding Jr (Rod Tidwell), Renée Zellweger (Dorothy Boyd), Kelly Preston (Avery Bishop), Jerry O'Connell (Frank Cushman), Jay Mohr (Bob Sugar), Bonnie Hunt (Laurel Boyd), Regina King (Marcee Tidwell), Jonathan Lipnicki (Ray Boyd), Eric Stoltz (Ethan Valhere), Mark Pellington (Bill Dooler), Beau Bridges (Matt Cushman), Todd Louison (Chad, Nanny), Jeremy Suarez (Tyson Tidwell) et Jared Jussim (Dicky Fox).

Histoire : Riche, beau et célèbre, Jerry Maguire, agent des stars du sport américain, l'est. Mais sa vie mondaine et factice lui pèse, et une nuit il se remet en question dans une note qu'il rédige, où il tente de définir le sens qu'il voudrait donner à sa vie. Cette profession de foi va provoquer son licenciement et tous ses amis vont le trahir. Seule Dorothy, son assistante, et Rod, un footballeur facétieux, vont lui rester fidèles.

Mon avis : Certainement l'un des films les plus intéressants de la carrière de Tom Cruise, qui n'était pas toujours l'acteur des films d'actions dans lequel on le connait trop aujourd'hui. Au-delà de nous faire découvrir les coulisses et le quotidien des agents sportifs, Jerry Maguire traite de la déshumanisation des entreprises laissant place au profit. Et comment un homme est prêt à changer ses pratiques. Même si finalement il n'avait pas souhaité cela, ça lui a permis d'avoir un bon coup de pied au cul et de reprendre sa vie en main selon des valeurs qui lui corresponde. Ainsi le scénario est très bien construit, montrant au fil des images la remise en question et l'évolution de Jerry Maguire autant sur le plan professionnel que personnel. On s'attache très facilement aux personnages entourant Jerry et on déteste également tout ceux qui l'ont banni. Le casting de ce film m'impressionne toujours, Tom Cruise est éblouissant dans ce rôle qui lui va comme un gant. Cuba Gooding Jr est génial et Renée Zellwegger, bien qu'ayant un personnage naïf est extra. Vraiment un très beau film que je vous recommande si vous ne l'avez toujours pas découvert.

4 étoiles.

Voir les commentaires

The party

Publié le par Emy Lee

Sortie le 13 septembre 2017.

Réalisation et scénario par Sally Potter.

Acteurs : Kristin Scott Thomas (Janet), Timothy Spall (Bill), Patricia Clarkson (April), Bruno Ganz (Gotfried), Emily Mortimer (Jinny), Cherry Jones (Martha) et Cillian Murphy (Tom).

Histoire : Janet vient d’être nommée ministre de la santé, l’aboutissement de toute une carrière. Elle réunit avec son époux Bill quelques amis proches. Mais la fête prend un tournant inattendu.

Mon avis : Je n'avais pas du tout entendu parler de ce film, je me suis dit qu'il fallait le découvrir. Nous voici donc plonger dans un huit clos avec sept protagonistes. Ce qui devait être un événement heureux, se transforme en colère, haine et incompréhension. Du fait du comportement, des émotions mais également du caractère de chacun. Les scènes s'enchaînent et l'on se demande quand cela va s'arrêter. Il y a de l'intérêt dans la réalisation notamment dans la disposition des personnages, dans le choix de réaliser le film en noir et blanc ou encore dans la disposition de la pièce. J'avoue n'être aller voir le film que pour Kristin Scott Thomas, et j'ai jubilé en découvrant le casting complet. Habituellement fan des huit clos, je dois reconnaitre que les une heure du film m'ont parfois paru une éternité ! Au final rien de bien surprenant et on s'ennuie plus souvent qu'on ne rit. Pourtant cela reste une belle découverte.

3 étoiles.

Voir les commentaires

Mary

Publié le par Emy Lee

Sortie le 13 septembre 2017.

Titre original : Gifted.

Réalisé par Marc Webb, scénario de Tom Flynn, et musique de Rob Simonsen.

Acteurs : Chris Evans (Frank Adler), McKenna Grace (Mary Adler), Lindsay Duncan (Evelyn Adler), Octavia Spencer (Roberta Taylor), Jenny Slate (Bonnie Stevenson), John M. Jackson (Juge Edward Nichols), Glenn Plummer (Greg Cullen), John Finn (Aubrey Higsmith), Michael Kendall Kaplan (Justin Gilmore), Elizabeth Marvel (Gloria Davis), Candace B. Harris (Carly Rosen), Jon Sklaroff (Seymore Shankland), Jona Xiao (Lijuan), Julie Ann Emery (Pat Golding), Keir O'Donnell (Bradley Pollard), Crystal Feyermuth (Wanda Hardaway), Maia Moss-Fife (Amanda Dibbons) et Brody Rose (Ricky Harmon). 

Histoire : Après le décès de sa sœur, Frank Adler se voit convier la garde de sa nièce, Mary. Mary est une jeune fille surdouée, passionnée par les mathématiques. Elle fait le bonheur de tout ceux qui la rencontre. Le souhait de Frank, et que Mary est une enfance comme les autres. Mais c'était sans compter sur l'arrivée d'Evelyn Adler, la grand-mère de Mary, qui a d'autres projets pour la jeune fille...

Mon avis : Dès la bande-annonce j'ai été conquise, et cela n'a fait que se confirmer au fil des minutes. Comment ne pas aimer Mary, cette petite fille à haut potentiel qui n'a pas sa langue dans sa poche. Le film aborde un sujet qui avait pu être déjà exploité, mais avec une dynamique différente. On constate également comment la pression familiale se joue sur les générations. Comment une mère projette ses ambitions sur ses enfants. Et en cela, le film est parfait ! On cerne très vite les enjeux autour de Mary tout en découvrant tout de même de nouveaux éléments au fur et à mesure.En cela, le scénario est très bien construit car avec un sujet aussi "simple", il arrive toujours à nous surprendre. On s'attache très vite aux personnages de Mary et de Frank, duo de choc très touchant. Le casting est également très intéressant : Chris Evans que j'ai vraiment découvert dans ce rôle dans lequel il excelle, Lindsay Duncan que j'ai eu plaisir à retrouver même si je l'ai fortement détestée et la découverte de la jeune McKenna Grace qui est éblouissante ! La bande originale est également fantastique avec ses touches de piano, ses quelques notes qui semblent être répétées à l'infinie. Un film magnifique à voir absolument !

4,5 étoiles.

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>