Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le vent se lève

Publié le par Emilie

Sortie le 22 janvier 2014.

Titre original : Kaze Tachinu.

Réalisation et scénario par Hayao Miazaki et musique de Werner R. Heymann, Joe Hisaishi, Robert Gilbert et Yumi Arai.

Doublage : Paolo Domingo (Jiro Horikoshi), Chloé Berthier (Nahoko Satomi), Guillaume LeBon (Honjo), Julien Kramer (Kurokawa), Georges Claisse (Castorp), Patrick Bethune (Satomi), Adeline Chetail (Kayo Horikoshi), Michel Ruhl (Hattori), Juliette Degenne (Mme Kurokawa) et Philippe Catoire (Caproni).

Histoire : Inspiré par le fameux concepteur d'avion Giovanni Caproni, Jiro rêve de voler et de dessiner de magnifiques avions. Mais sa mauvaise vue l'empêche de devenir pilote, et il se fait engager dans le département aéronautique d'une importante entreprise d'ingénierie en 1927. Son génie l'impose rapidement comme l'un des plus grands ingénieurs du monde. Le vent se lève raconte une grande partie de sa vie et dépeint les événements historiques clés qui ont profondément influencé le cours de son existence, dont le séisme de Kanto en 1923, la grande dépression, l'épidémie de tuberculose et l'entrée en guerre du Japon. Jiro connaîtra l'amour avec Nahoko et l'amitié avec son collègue Honjo. Inventeur extraordinaire, il fera entrer l'aviation dans une ère nouvelle.

Mon avis : J'avais hâte de découvrir le dernier film d'animation d'Hayao Miazaki, que j'avais malheureusement loupé lors de sa diffusion au cinéma. Ce qui m'attire chez Miazaki c'est en premier lieu ma nostalgie de l'animation en 2D et la beauté avec laquelle il travail cette animation. Finalement avec ses quelques phrases j'ai déjà résumé ma critique. Si je n'ai pas aimé toutes les œuvres de Miazaki j'ai toutefois beaucoup d'affection pour certaines. "Le vent se lève" est un magnifique récit historique, dans lequel on s'identifie assez facilement, l'histoire du jeune Jiro est intéressante et captivante. Mais le point fort, comme souvent, reste l'animation de génie ! Je pense notamment à cette scène où Jiro part pour Berlin, et les graphismes font penser à des tableaux d'art. C'est juste magnifique ! Toute la durée du film, j'étais comme une gamine de cinq ans, à m’émerveiller sur chaque plan. Pour moi, ce dernier film est un chef d’œuvre, tout est beau, tout fait rêver. Les couleurs utilisées sont également porteuse et cette symbolique du vent intéressante. Vraiment si vous n'avez pas encore vu ce film, si vous n'avez jamais vu d’œuvres de Miazaki, je vous invite à découvrir ce film, vous pourriez très vite devenir accro.

5 étoiles.

Commenter cet article