Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le masque de l'araignée

Publié le par Emy Lee

Le masque de l'araignée

Sortie le 9 mai 2001.

Titre original : Along came a spider.

Réalisé par Lee Tamahori, scénario de Marc Moss d'après l'oeuvre de James Patterson, et musique de Jerry Goldsmith.

Acteurs : Morgan Freeman (Alex Cross), Monica Potter (Jezzie Flannigan), Michael Wincott (Gary Soneji), Dylan Baker (Ollie McArthur), Mika Boorem (Megan Rose), Anton Yelchin (Dimitri Starodubov), Kim Hawthorne (agent Hickley), Jay O. Sanders (Kyle Craig), Billy Burke (Ben Devine), Michael Moriarty (sénateur Hank Rose), Peneloppe Ann Miller (Elizabeth Rose), Scott Heindl (Floyd, le pêcheur), Christopher Shyer (Jim), Jill Teed (Tracie) et Ian Marsh (Sam).

Histoire : Dans un pensionnat privé de la capitale, Megan Rose, une brillante élève, fille d'une actrice mondialement connue et d'un père sénateur, est enlevé. Tous les indices mènent à Gary Soneji, son professeur qui enseigne depuis deux ans dans l'établissement. L'agent spécial Jezzie Flannigan, responsable des services secrets et assignée à la protection de Megan, n'a rien vu venir et est sévèrement blâmée par ses supérieurs. Pour une raison inconnu, c'est Alex Cross, profiler de la police de Washington, que le ravisseur veut comme enquêteur. Jezzie fait équipe avec lui pour élucider cette affaire d'enlèvement au plus vite. Mais si ce kidnapping n'était que la première étape d'un plan machiavélique ? Alex est en tout cas sûr d'une chose : il affronte un génie qui sait manipuler les gens.

Mon avis : Un thriller plutôt bien fait, alors que je l'avais déjà vu, impossible de me rappeler de la chute jusqu'à la dernière seconde (malgré quelques suspicions). Le scénario est donc bien écrit, telle une araignée tissant sa toile, les énigmes tombent une à une. On n'échappe pas toutefois aux incohérences et la distance par rapport à la réalité. Cela m'étonnerait grandement qu'après ce que Megan a traversé, elle suive sans broncher Alex Cross. Ce n'est que mon opinion. La réalisation en elle même n'a rien d'exceptionnelle, elle n'entretient pas le mystère comme on le penserait mais va plutôt laisser couler les choses comme elles viennent. On ne présente plus Morgan Freeman, notamment dans ce genre de rôle où il n'a plus rien à prouver. Pourtant on l'a connu bien meilleur (mais bon tout ne se rapporte pas à son personnage dans "Seven"). Seulement pour un agent troublé et retiré du circuit sa manque de vision ou de flashback pour accentuer. On a le sentiment qu'il reprend le travail comme si de rien n'était après sa retraite anticipé. Et c'est un peu le cas pour tout le casting. on a pas le sentiment qu'ils sont très impliqués par leur personnage. C'est dommage. Cela dit on passe un bon moment, et le film est agréable à regarder notamment sur le mystère entourant la finalité.

2 étoiles.

Commenter cet article