Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Faubourg 36

Publié le par Emy Lee

Sortie le 24 septembre 2008.

Réalisé par Christophe Barratier, scénario de Pierre Philippe, Julien Rappeneau et Christophe Barratier, et musique de Reinhardt Wagner et Frank Thomas.

Acteurs : Gérard Jugnot (Pigoil), Clovis Cornillac (Milou), Kad Merad (Jacky), Nora Arnezeder (Douce), Pierre Richard (Monsieur TSF), Bernard-Pierre Donnadieu (Galapiat), Maxence Perrin (Jojo), François Morel (Célestin), Elisabeth Vitali (Viviane), Christophe Kourotchkine (Lebeaupin), Eric Naggar (Grevoul), Eric Prat (Commissaire Tortil), Julien Courbey (Mondain), Philippe Du Janerand (Triquet), Marc Citti (Inspecteur Quai des Orfèvres), Christian Bouillette (Dubrulle), Thierry Nenez (Crouzet), Frédéric Papalia (Clément), Stéphane Debac (Inspecteur des services sociaux), Jean Lescot (Dorfeuil), Daniel Benoin (Brochard), Wilfred Benaiche (Jeannot) et Reinhardt Wagner (Blaise).

Histoire : Dans un faubourg populaire du nord de Paris en 1936, l'élection printanière du gouvernement de Front Populaire fait naître les plus folles espérances et favorise la montée des extrêmes. C'est là que trois ouvriers du spectacle au chômage décident d'occuper de force le music-hall qui les employait il y a quelques mois encore, pour y monter un "spectacle à succès". Le lieu sera le théâtre de la plus éphémère des belles entreprises.

Mon avis : Après le succès du film "Les Choristes", Christophe Barratier nous replonge dans le drame musicale avec son nouveau film "Faubourg 36". J'avoue avoir apprécier le premier film et était très curieuse de voir le résultat de ce nouveau film. On retrouve bien entendu quelques acteurs déjà présent au précédent casting : Gérard Jugnot, Kad Merad ou encore Maxence Perrin. L'histoire se situe peu de temps avant la seconde guerre mondiale, tous les faits ne sont pas forcement en lien, ni cohérent, avec cette époque. Le film est très plaisant, on plonge dans le quotidien d'un quartier parisien où le chômage est très présent. Et comment chacun tente de s'en sortir et de faire en sorte que sa vie privée y survive. La réalisation est vraiment sympas, on plonge vraiment dans l'ambiance "cabaret" par les jeux de lumières, les décors, les costumes... Le scénario est très sympas, parfois enjoué, parfois triste et ce drame finale qui semble impensable. Il se rapproche au plus possible de la réalité mais est parfois peu cohérent. La musique est entraînante en particulier celle composée par "Monsieur TSF". J'ai finalement beaucoup apprécier le film car j'avais beaucoup d'appréhension et l'idée d'une répétition de son succès précédent. Je vous invite à le voir si ce n'est pas déjà fait, il pourrait vous plaire.

3,5 étoiles.

Commenter cet article