Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Spotlight

Publié le par Emy Lee

Sortie le 17 janvier 2016.

Réalisé par Tom McCarty, scénario de Josh Singer et Tom McCarty, et musique d'Howard Shore.

Acteurs : Michael Keaton (Walter Robinson), Mark Ruffalo (Michael Rezendes), Rachel McAdams (Sacha Pfeiffer), Liev Schreiber (Marty Baron), John Slattery (Ben Bradlee Jr), Brian d'Arcy James (Matt Carroll), Stanley Tucci (Mitchell Garabedian), James Sheridan (Jim Sullivan), Billy Crudup (Eric MacLeish), Neal Huff (Phil Saviano), Elena Wohl (Barbara Robinson), Gene Amoroso (Steve Kurkjian), Doug Murray (Peter Canellos), Sharon McFarlane (Helen Donovan), Robert B. Kennedy (Clerk Mark), Duane Murray (Hansi Kalkofen), Brian Chamberlain (Reporter au Boston Globe), Michael Cyril Creighton (Joe Crowley), Paul Guifoyle (Pete Conley), Michael Countryman (Richard Gilman), Tim Whalen (Jeune policier), Don Allison (Bishop), Brad Borbridge (Rédacter Sportif), Patty Ross (Linda Hunt), Robert Clarke (Juge Volterra), Gary Galone (Jack Dunn), David Fraser (Jon Albano), Laurie Heineman (Juge Constance Sweeney), Eileen Padua (Grand-Mère de Sacha Pfeiffer), Darrin Baker (Père Dominick), Maureen Keiller (Elleen McNamara), Jimmy LeBlanc (Patrick McSorley), Tim Progosh (Principal Bill Kemeza) et Laurie Murdoch (Wilson Rogers).

Histoire : Adapté de faits réels, Spotlight retrace la fascinante enquête du Boston Globe (couronnée par le prix Pulitzer) qui a mis à jour un scandale sans précédent au sein de l’église catholique. Une équipe de journalistes d’investigation, baptisée Spotlight, a enquêté pendant douze mois sur des suspicions d’abus sexuels au sein d’une des institutions les plus anciennes et les plus respectées au monde. L’enquête révèlera que L’église catholique a protégé pendant des décennies les personnalités religieuses, juridiques et politiques les plus en vue de Boston, et déclenchera par la suite une vague de révélations dans le monde entier.

Mon avis : Petite piqûre de rappel d'une des affaires les plus importantes des années 2000, qui comme le prouvera le générique de fin pas mal de pays dont le nôtre. Rien de nouveau donc, juste un retour sur un des plus gros scandales. Pour autant, on est loin de se douter de tout ce qui a été fait dans l'ombre. Les "proies" comme toujours, sont des enfants en mal être pour différentes raisons. Des personnes faciles à manipuler mais également faciles à amadouer. Le film retrace donc l'histoire de ses journalistes qui vont travailler un an avant de lâcher une bombe dans une société conservatrice et majoritairement catholique. Le film est superbe, autant par sa réalisation, que son scénario, le jeu de ses acteurs ou encore par sa bande original. Les acteurs y sont certainement pour beaucoup dans la réussite du film. Un réel plaisir de tous les retrouver. Michael Keaton et Mark Ruffalo sont excellents, on s'identifie plus facilement au personnage de Rachel McAdams, personnage dont on voit très certainement le plus souvent le quotidien. Le casting est assez fou, Stanley Tucci, Liev Schreiber ou encore John Slattery le complète. On ne peut pas rester de marbre face aux images qui défilent, aux propos avancés. Plutôt calme au début, j'ai commencé par être indigné par l'affaire, la façon dont est traiter les plaintes et le reclassement des prêtres. Finalement je suivais un peu le schéma de Sacha Pfeiffer, pas grande catholique mais accompagnant volontiers à l'église ses proches, finalement à la fin je ne voulais même plus y mettre un pied (pas que je m'y rende régulièrement non plus). Comment les supérieurs, conscient de la gravité, de la maltraitance, des répercussions et surtout de la forte probabilité de récidive.Loin de la bienveillance dont ils sont censé faire preuve. On ne peut parler d'acte isolé, puisque quelques temps plus tard, le scandale éclatera chez nous. Certains diront que le film a été parfaitement monté en vu d'obtenir un oscar, peut-être, mais la piqûre de rappel ne fait pas de mal. Et tout est réuni pour nous faire passer un très bon moment. Walter Robinson Et Michael Rezendes, les deux journalistes de Spotlight, ont d'ailleurs confirmés à plusieurs reprises le travail d'investigations des acteurs et des scénaristes pour se rapprocher au plus près de la réalité. Pour ma part j'ai beaucoup aimé, je vous le recommande vivement vous pourriez être surpris.

4,5 étoiles.

Commenter cet article