Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dear white people

Publié le par Emy Lee

Sortie le 25 mars 2015.

Réalisation et scénario par Justin Simien, et musique de Kathryn Bostic.

Acteurs : Tyler James Williams (Lionel Higgins), Tessa Thompson (Samantha White), Kyle Gallner (Kurt), Teyonah Parris (Colandrea "Coco" Conners), Brandon P. Bell (Troy Fairbanks), Malcolm Barrett (Helmut West), Dennis Haysbert (Dean Fairbanks), Peter Syvertsen (Président Hutchinson), Brandon Alter (George), Brittany Curran (Sophie Fletcher), Justin Dobies (Gabe), Marque Richardson (Reggie Smith), Keith Myers (Black Mitch), Naomi Ko (Sungmi), Kate Gaulke (Annie), Ashley Blaine Featherson (Curls), Jemar Michael (Dreads), Courtney Sauls (Wild), Nia Jervier (Amie de Coco) et Gregory Bonsignore (Ami de Sam).

Histoire : La vie de quatre étudiants noirs dans l‘une des plus prestigieuses facultés américaines, où une soirée à la fois populaire et scandaleuse organisée par des étudiants blancs va créer la polémique. Dear White People est une comédie satirique sur comment être noir dans un monde de blancs.

Mon avis : J'ai le sentiment d'être passée totalement à côté de ce film. A sa sortie, j'avais hâte de le découvrir, l'histoire me parlait et j'avais envie de découvrir comment ça allait être exposé. Les critiques spectateurs étaient plutôt négative, mais comme je n'y prête pas grande attention, je suis partie dans l'idée que ça me plairait... Malheureusement je n'ai pas du tout compris le but du film. Moi qui pensais que le film allait tiré en dérision les représentations des blancs un peu à l'image des vidéos de Coco, j'ai trouvé qu'on était plus dans une dynamique de retour à la ségrégation mais cette fois instaurée par le peuple noir. Le besoin d'appartenir à une communauté, d'être reconnu en tant que tel et de valoriser une résidence revendiquant une population noir. Je pense avoir compris où voulait en venir le réalisateur à 30 min de la fin, par cette fête d'Halloween douteuse... et encore. Je sais que j'ai une naïveté à toute épreuve et que je rêve d'un monde bisounours, mais la je n'ai pas du tout compris le but, l’intérêt et le message du film. Pourtant l'ensemble est bon, la réalisation est sympas, le casting est bon voir très bon... Mais je me suis totalement perdue dans le scénario. Cependant, le film a soulevé beaucoup de questions en moi, et j'en analyse pas mal. Mais l'ensemble me semble bien brouillon. Dommage, peut-être qu'un nouveau visionnage dans quelques années me permettra de mieux cerner le film.

2 étoiles.

Commenter cet article