Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Galaxy Quest

Publié le par Emy Lee

Sortie le 4 octobre 2000.

Réalisé par Dean Parisot, scénario de David Howard et Robert Gordon d'après l’œuvre de David Howard, et musique de David Newman.

Acteurs : Tim Allen (Jason Nesmith / Commandant Peter QuincyTaggart), Sigourney Weaver (Gwen DeMarco / Lieutenant Tawny Madison), Alan Rickman (Alexander Dane / Docteur Lazarus), Tony Shalhoub (Fred Kwan / Sergent Chen), Daryl Mitchell (Tommy Webber / Laredo), Sam Rockwell (Guy Fleegman / Officier de sécurité Ingersol), Jonathan Feyer (Hollister), Kaitlin Cullum (Katelyn), Jeremy Howard (Kyle), Justin Long (Brandon), Missi Pyle (Laliari), Patrick Breen (Quellek), Rainn Wilson (Lahnk), Enrico Colantoni (Mathesar) et Robin Sachs (Sarris).

Histoire : "Galaxy Quest" est une série de science-fiction qui a fait les beaux jours de la télévision américaine des années quatre-vingt. Depuis, les acteurs n'ont pas réussi à percer et sont condamnés à revêtir leurs costumes spatiaux dans des conventions ou à assurer des animations de supermarchés. Lorsque de vrais extraterrestres demandent son aide à Jason Nesmith, qui jouait le commandant Taggart, celui-ci rameute ses anciens partenaires. Dans l'espace, tout l'univers de la série a été fidèlement reconstitué. Les comédiens vont-ils parvenir à jouer leurs rôles "pour de vrai" ?

Mon avis : Le film est une très bonne critique de l'univers des séries de science-fiction et de leur convention. On ne peut pas s'empêcher de faire le parallèle avec la série "Star Treck" puisque certains codes identifiés dans la série sont aisément repris ici, notamment la distribution des personnages. On constate ainsi, à quel point le monde télévisuel enferme ses acteurs dans des rôles qu'ils ne quitteront jamais aux yeux des spectateurs. Exemple concret, en voyant le casting je ne me suis pas dit : "Super ! Il y a Sigourney Weaver et Tony Shalhoub", non je me suis tout simplement dit "Super ! il y a Ripley et Monk !". Quand certains personnages vous collent à la peau... Dans l'ensemble, le film est plaisant et plutôt drôle. On passe un très bon moment avec l'équipage, notamment avec le personnage de Jason Nesmith qui vit toujours dans la peau de son personnage et continue à l'animer avec entrain. Le fait de les voir plonger dans la réalité de leur série est plutôt plaisante et on constate finalement que même s'ils ont campé ses rôles pendant des centaines d'épisodes, ils ne connaissent pas vraiment la série. Les aliens ayant idéalisé le monde de la série ont tout reproduit à l'identique, et je ne pouvais pas m'empêcher de trouver ça bluffant. Le grand méchant, représenté par Sarris n'a pas pu m'enlever de la tête qu'il ressemblait à la méchante sauterelle dans 1001 pattes. Il ne fait pas bien peur en soit, mais son maquillage reste très impressionnant. Honnêtement j'ai été conquise par le projet de A à Z, le scénario m'a beaucoup plut, et est en adéquation avec la dimension comique du film. Le casting est impressionnant et j'avais grande hâte à découvrir Alan Rickman dans ce rôle. La réalisation est tout aussi réussi, l'univers bien construit même s'il ressemble parfois aux anciennes sitcoms. Je suis juste un poil déçue par la fin, j'en avais imaginé une bien différente qui me convenait tellement plus, mais ce n'est qu'un détail. J'avais très envie de le découvrir depuis que j'avais vu la bande annonce sur ma K7 de Beethoven à l'époque. Je n'ai pas été déçue et j'ai été très heureuse de le découvrir. C'est un beau clin d’œil aux séries du même style et des conventions tournant autour de cet univers.

4 étoiles.

Commenter cet article

David J. Collins 24/06/2016 22:11

Un excellent film dont on n'aurait jamais soupçonné l'existence. Je m'étais mis devant juste comme ça, parce que mon boulot me l'imposait et au final, j'ai eu une sacrée surprise. J'ai adoré tous ces clins d'oeil, cette critique du fan-service, les règles prises à contrepied et Alan Rickman est génial dans son rôle d'acteur blasé plus ou moins conscient de la médiocrité pathétique de sa carrière.

Emy Lee 27/06/2016 13:20

Merci pour ton retour, il reprend très bien mon ressentie.
Je n'attendais pas grand chose de ce film et il a été une très bonne surprise.