Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'amour extra large

Publié le par Emy Lee

Sortie le 6 mars 2002.

Titre original : Shallow Hal.

Réalisé par Bobby Farrelly et Peter Farelly, scénario de Sean Moynihan, Peter Farrelly et Bobby Farrelly, et musique d'Ivy.

Acteurs : Gwyneth Paltrow (Rosemary Shanahan), Jack Black (Hal Larsen), Jason Alexander (Mauricio), Joe Viterelli (Steve Shanahan), Rene Kirby (Walt), Bruce McGill (Révérent Larson), Anthony Robbins (Tony Robbins), Susan Ward (Jill), Molly Shannon (Mary Larson), Steve Tyler (Bocce Club), Nan Martin (Infirmière Tanya Peeler), Daniel Greene (Médecin) et Laura Kightlinger (Jen).

Histoire : A l'âge de neuf ans, Hal Larsen se voit conseiller par son père mourant de toujours fréquenter de jolies jeunes filles au corps mince et parfait. A l'aube de son trentième anniversaire, Hal n'a toujours pas trouvé le grand amour, et pour cause, il est resté superficiel. Seul compte pour lui la beauté physique, le reste chez une femme n'a aucune importance à ses yeux. Dans un ascenseur, il fait la connaissance de Tony Robbins, un gourou qui l'hypnotise et lui permet de discerner la beauté intérieure d'autrui. Hal voit alors en Rosemary Shanahan, qui pèse plus de 135 kilos et travaille dans l'humanitaire, la femme la plus belle du monde. Il tombe aussitôt amoureux d'elle. Lorsque le sort prend fin, il découvre que celle-ci est obèse. Il doit alors choisir entre la renier pour son apparence physique et l'aimer pour ce qu'elle est vraiment.

Mon avis : Ce film a tout bonnement bercé mon adolescence, j'avais donc quelques réticences à le revoir car je gardais l'image d'une comédie potache à l'américaine sans présence de sujet de fond. Cette image a certainement du ce construire par la présence de Jack Black au casting et rien de plus. Rediffusion la semaine dernière, je me fais donc une joie de le revoir. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que c'est une agréable surprise. Non seulement il y a de l'humour, mais le film traite d'un sujet passionnant et parfois oublié, la beauté intérieur décrite dans les contes de fées.Vraiment j'ai été bluffée par le film, certainement parce que je mettais construite une image diamétralement différente. Le duo entre Jack Black et Gwyneth Paltrow fonctionne à merveille. Bien entendu, il y a parfois des choses qui paraisse absurde comme le fait que les personnes que connaît déjà Hal ne subissent pas ce changement à ses yeux, ou encore des vêtements qui me paraissent vraiment disproportionnés et qui ne le tilt pas non plus. Mais ormis ses petites erreurs et incohérence, le film est plutôt réussi de sa réalisation à la bande original. Je trouve également qu'il ne souffre pas tellement du temps et reste d'actualité. La transformation de Gwyneth est bluffante. Ma critique est un peu décousu mais vraiment si vous n'avez pas encore découvert ce film, je vous invite fortement à le faire vous pourriez être surpris. Je suis personnellement toujours touché par la finalité et le positionnement d'Hal face à la réalité.

4,5 étoiles.

Commenter cet article