Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Miss Peregrine et les enfants particuliers

Publié le par Emy Lee

Sortie le 5 octobre 2016.

Titre original : Miss Peregrine's home for peculiar children.

Réalisé par Tim Burton, scénario de Jane Goldman d'après l'oeuvre de Ransom Riggs, et musique de Michael Higham et Matthew Margeson.

Acteurs : Eva Green (Miss Peregrine), Asa Butterfield (Jacob), Samuel L. Jackson (Barron), Judi Dench (Miss Avocet), Rupert Everett (Ornithologue), Allison Janney (Dr Golan), Ella Purnell (Emma), Terence Stamp (Abe), Chris O'Dowd (Frank), Finlay MacMillan (Enoch), Lauren McCrostie (Olive), Raffiella Chapman (Claire), Hayden Keeler-Stone (Horace), Georgia Pemberton (Fiona), Milo Parker (Hugh), Kim Dickens (mère de Jacob), Pixie Davies (Bronwyn), Cameron King (Millard), Louis Davison (Victor), Joseph Odwell (jumeau un), Thomas Odwell (Jumeau deux), Scott Handy (M. Gleeson), Brooke Jaye Taylor (Tante Judy), Aiden Flowers (Jacob à dix ans), Nicholas Oteri (Jacob à six ans), Nicholas Amer (Oggie), Jennifer Jarackas (Tante Susie), Jack Brady (M. Clark), O-Lan Jones (Shelley), Helen Day (Miss Edwards), Philip Philmar (M. Archer) et George Vricos (oncle Bobby).

Histoire : À la mort de son grand-père, Jacob découvre les indices et l’existence d’un monde mystérieux qui le mène dans un lieu magique : la Maison de Miss Peregrine pour Enfants Particuliers. Mais le mystère et le danger s’amplifient quand il apprend à connaître les résidents, leurs étranges pouvoirs … et leurs puissants ennemis. Finalement, Jacob découvre que seule sa propre "particularité" peut sauver ses nouveaux amis.

Mon avis : C'est un très beau conte que nous illustre ici Tim Burton, je n'avais pas particulièrement d'attente j'en avais simplement des retours positifs qui ont attiré ma curiosité. L'histoire est très vite prenante, certainement de part son modèle de narration, on se laisse rapidement emporter par le discours d'Abe. On se doute bien que l'homme n'est pas sénile sinon le film serait relativement court, pour autant on a hâte tout comme Jacob de découvrir ses enfants aux dons particuliers. La réalisation est superbe, Tim Burton nous offre une nouvelle fois de très beaux génériques et un univers particulier bien que moindre par rapport à ses habitudes. Tout du long, le film est empreint d'une certaine poésie dans son scénario mais également dans sa décoration et ses costumes. Le casting est très plaisant, j'ai eu beaucoup de plaisir à y découvrir Eva Green que j'apprécie et dont le rôle lui va à merveille. J'ai fait la connaissance d'Asa Butterfield que je ne connaissais pas du tout, et je n'ai pu cacher mon sentiment face à la ressemblance d'Ella Purnell avec Helena Bonham Cartner. Mon seul regret dans ce film, c'est certainement le sentiment d'un scénario incomplet. On en apprend finalement très peu sur ses être particuliers, sur leur existence si ce n'est les bases de leur histoire. Tout comme le "travail" d'Abe tout au long de ses années. Mais dans l'ensemble le film est très plaisant et mérite d'être découvert, cependant faites attention malgré la dimension de conte, il n'est pas pour tous les publics.

3,5 étoiles.

Commenter cet article