Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La planète des singes

Publié le par Emy Lee

Sortie le 22 août 2001.

Titre original : Planet of the apes.

Réalisé par Tim Burton, scénario de William Broyles Jr, Lawrence Konner, Mark Rosenthal d'après l'oeuvre de Pierre Boulle, et musique de Danny Elfman.

Acteurs : Mark Wahlberg (Leo Davidson), Tim Roth (Général Thade), Helena Bonham Carter (Ari), Estella Warren (Daena), Michael Clarke Duncan (Attar), Kris Kristofferson (Karubi), Paul Giamatti (Limbo), David Warner (Sandar), Lisa Marie (Nova), Cary-Hiroyuki Tagawa (Krull), Erick Avari (Tival), Luke Eberl (Birn), Evan Parke (Gunnar), Glenn Shadix (Sénateur Nado), Freda Foh Shen (Bon), Chris Ellis (Lieutenant Karl Vasich), Anne Ramsay (Lieutenant Grace Alexander), Andrea Grano (Major Maria Cooper), Michael Jace (Major Frank Santos), Michael Wiseman (Hansen), et Eileen Weisinger (Leeta).

Histoire : En 2029, un groupe d'astronautes entraîne sur la station orbitale Oberon des singes pour remplacer l'homme dans des explorations spatiales à haut risque.
Suite à la réception d'étranges signaux, les astronautes envoient le chimpanzé Pericles afin d'en connaître l'origine. Toutes les communications entre le primate et la station sont subitement interrompues et le vaisseau disparaît des radars. Désobéissant à ses supérieurs, Leo Davidson embarque dans un des vaisseaux expérimentaux pour aller porter secours à Pericles.
Tout comme lui, il perd le contrôle des commandes et s'écrase dans les marais d'une forêt tropicale. L'intrépide pilote voit alors un groupe d'humains affolés foncer droit sur lui, et se fait capturer par des chimpanzés parlants. Qu'est-il arrivé sur cette planète pour que des singes en viennent à dominer la race humaine ?

Mon avis : Je n'avais pas envie de voir ce film, autant le dire. J'affectionne beaucoup trop la version de 1968, j'ai adoré le livre et je ne voyais pas l'intérêt de cette adaptation et ce même si le réalisateur est Tim Burton. Mais bon comme je mettais lancé dans le visionnage de la franchise il fallait quand même bien que je le découvre, qui sait je serai peut-être surprise. Bon je ne vais pas tourner autour du pot, j'ai détesté la version de Burton ! Trop de liberté dans le scénario par rapport au roman de Pierre Boulle et même par rapport à la version de 1968, les personnages n'ont plus les mêmes noms, les humains sont civilisés et parlent ! Je ne me souviens pas de tout mais j'ai assez vite décroché. En dehors du fait de mettre les effets spéciaux aux goûts du jour, je n'ai pas vu d'intérêt à ce film. Certes j'ai beaucoup aimé les maquillages et les décors mais c'est certainement la seule chose que je retiens. La griffe de Burton est totalement absente, même la musique de Danny Elfman n'est pas terrible. Un plantage complet. Le film a tourné jusqu'au bout, moi j'ai décroché assez vite, en ne choppant que de rares brides qui m'ont aisément permis de suivre le film. Personnellement je raye ce film de la franchise, je préfère nettement la version de 1968 et ses suites.

1 étoile.

Commenter cet article