Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

T2 Trainspotting

Publié le par Emy Lee

Sortie le 01 mars 2017.

Réalisé par Danny Boyle, scénario de John Hodge d'après l'oeuvre d'Irvine Welsh, et musique de Rick Smith.

Acteurs : Ewan McGregor (Mark Ranton), Ewen Bremner (Spud), Johnny Lee Miller (Simon, Sick Boy), Robert Carlyle (Frank Begbie), Kelly Macdonald (Diane), Anjela Nedyalkova (Veronika), Irvine Welsh (Mikey Forrester), Shirley Henderson (Gail),  James Cosmo (Père de Ranton), Pauline Turner (June), Bradley Welsh (Doyle), Scot Greenan (Frank Junior), Kyle Fitzpatrick (Fergus), Aiden Haggarty (Spud enfant), Daniel Smith (Begbie enfant), Logan Gillies (Simon), Elijah Wolf (Tommy enfant) et Ben Skelton (Ranton enfant).

Histoire : Vingt ans, vingt ans se ont écoulés depuis la trahison de Ranton. Tous imaginent ce dernier rempli d'oseille et avec une vie parfaite... Spud, Sick Boy et Begbie vivent toujours en Ecosse et sont toujours dans les magouilles. Mais après vingt ans d'absence, Mark Ranton revient dans sa ville natale et va y retrouver ses vieux amis : Spud, Sick Boy et Begbie mais aussi la tristesse, le deuil, la joie, la vengeance, la haine, l’amitié, le désir, la peur, les regrets, l’héroïne, l’autodestruction, le danger et la mort.

Mon avis : Je n'avais pas quitté la bande d'amis pendant vingt ans, mais plutôt pendant quelques semaines et j'ai quand même eu beaucoup de plaisir à les retrouver. Comme souvent lorsque l'on visionne une suite, on compare avec le précédent. Ici ça a été mon cas. Il faut dire que le premier volet relevait du génie ! Ses musiques, ses plans, son scénario, ses acteurs... Tout était parfait. Même si j'ai beaucoup aimé cette suite, qu'elle est réussie, je ne peux cacher ma déception de ne pas retrouver ce qui m'avait tant plut dans le premier. En même temps, le but n'était pas de faire une réédition du premier volet en le mettant au goût du jour. C'est donc avec beaucoup d'enthousiasme que je me replonge dans le quotidien de Ranton, Spud, Sick Boy et Begbie. Premier constat, ils ont tous bien vieilli ! On a d'ailleurs du mal à se les représenter dans ce genre de bizness. Et je me régale pendant plus d'une heure, même s'il est différent on passe un bon moment entre rire et nostalgie. Je n'ai pas pu m'empêcher d'avoir de l'empathie pour Spud, qui m'a beaucoup touchée. La bande original est toujours aussi explosive, avec quelques clins d'oeils  au premier volet. Je regrette qu'il ne soit pas resté plus longtemps à l'affiche, d'autant que la suite était attendue. Pari réussi pour Dany Boyle, une suite que l'on visionne avec plaisir.

3,5 étoiles.

Commenter cet article