Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le miroir à deux faces

Publié le par Emy Lee

Sortie le 15 octobre 1958.

Réalisé par André Cayatte, scénario de Gérard Oury et André Cayatte, et musique de Louiguy.

Acteurs : Michèle Morgan (Marie-José Vaulzangue-Tardivet), Bourvil (Pierre Tardivet), Ivan Desny (Gérard Durieu), Georgette Anys (Madame Benoit), Julien Carette (Monsieur Benoit), Georges Chamarat (Vauzanges), Elisabeth Manet (Véronique Vauzanges), Jane Marken (Madame Vauzanges), Pierre Brice (Jacques) et Marcel Pérès (Bistrot).

Histoire : Grâce à une annonce, Pierre Tardivet, petit professeur besogneux, épouse Marie-José Vauzange, jeune fille intelligente et sensible, mais au physique ingrat. Bien vite la mesquinerie de Tardivet et de sa mère apparaissent et Marie-José se résout à une vie monotone. Deux enfants naissent. Dix ans passent. Victime d'un accident de la route, Tardivet est soigné par le docteur Bosc, célèbre chirurgien esthétique. Bosc, ayant vu sa beauté cachée, opère Marie-José. La transformation est totale. Devant cette femme devenue trop belle et qu'il ne considère plus comme la sienne, Tardivet amer et haineux, tue le docteur Bosc au moment où Marie-José voulait refaire sa vie avec Gérard Durieu, l'époux de sa sœur Véronique. Consciente de ses devoirs, elle renonce à son bonheur pour se consacrer à ses enfants et à leur père.

Mon avis : Un superbe film du début à la fin ! J'ai été captivée par les jeux de Michèle Morgan et Bourvil. J'avais d'ailleurs oublié à quel point l'acteur était bon dans des films dramatiques ! Pendant une bonne partie du film, on se demande bien vers quoi il souhaite aller. On est pas déçu du voyage ! Un très beau film que je vous recommande.

4 étoiles.

Commenter cet article