Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Struck

Publié le par Emy Lee

Struck

Sortie le 19 juin 2013.

Titre original: Struck by lightning.

Réalisé par Brian Dannelly, scénario de Chris Colfer.

Acteurs: Chris Colfer (Carson Phillips), Rebel Wilson (Malerie Baggs), Alison Janney (Sheryl Phillips), Christina Hendricks (April), Sarah Hyland (Claire Mathews), Angela Kinsey (Conseillère d'orientation), Scott Bailey (Officied Murray), Donna Ann Ward (Officier), Amy Nabors (Journaliste), Frank Noel (Pasteur), Luke Lewis (Carson plus jeune), Dermot Mulroney (Neal Phillips), Polly Bergent (Grand-Mère de Carson), Roberto Aguire (Emilio), Kyle Burch (Riley), Melissa Schwolow (Jessica McCoy), Ashley Rickards (Vicki Jordan), Matt Prokop (Dwayne Michaels) et Alie Grant (Remy Baker).

Histoire: Carson, lycéen geek, malin et sarcastique, rêve de devenir un talentueux journaliste. Mais il faut un dossier béton pour intégrer une prestigieuse université et quand on vient de Clover High School, ce n'est pas facile ! La conseillère d'orientation de son lycée lui suggère de créer un club littéraire pour sortir du lot. Mais comment motiver des lycéens plus intéressés par le foot, la drague, les bimbos et la fête? C'est alors que sa seule amie, Malerie lui propose une méthode imbattable pour convertir les irréductibles glandeurs à la littérature.

Mon avis: Pas spécialement dans l'envie, ni dans l'attente de voir ce film, je me suis laissé entraîner par une amie. Je m'attendais à voir un film traitant comme le synopsis l'indique une tirade sur les aléas de la vie de lycéens emmené par un ados perturbé et en marge des autres. Principalement porté par l'acteur Chris Colfer les producteurs et réalisateurs ayant chercher à surfer sur sa notoriété gagner par la série Glee. Hors j'ai été agréablement surprise et conquise par ce film. Le synopsis ne reflète absolument pas les problématiques abordés dans le film, on est au delà de l'ados lambda et sa représentation dans les films. Ce dernier est sarcastique, l'ennemi public N°1 du lycée et qui a réponse à tout. Ce qui peut surprendre, mais sa ne m'a absolument pas déranger c'est que le film commence par la fin (certaines personnes m'ont retourné leur gêne de savoir la finalité du film). Depuis j'ai également appris que le scénario avait été écrit entièrement par Chris Colfer alors qu'il était âgé de seize ans. Son souhait était de porter son film à la réalisation c'est chose faite et brillamment. Le casting est également très bon, on découvre (ou redécouvre) des acteurs en devenir, qui nous prouve ici un certain talent. J'ai été très touché par cette histoire, qui m'a donné matière à analyse et réflection. On ne voit pas passer le temps, on espère et on croit aux rêves de Carson qui sont sur le point de se réaliser. Je vous conseille fortement ce film, qui ne bénéficie pas d'une grosse promo (du moins pas chez moi) et dont je trouve qu'il a un fort potentiel et un beau message.

4 étoiles.

Voir les commentaires

Kick-Ass

Publié le par Emy Lee

Kick-Ass

Sortie le 21 avril 2010.

Réalisé par Matthew Vaughn, scénario de Matthew Vaughn et Jane Goldman d'après l'oeuvre de Mark Millar et John Romita Jr et musique dIlan Eshkery, John Murphy, Henry Jackman et Marius De Vries.

Acteurs: Aaron Taylor-Johnson (Dave Lizewski/Kick-Ass), Nicolas Cage (Damon Macready/Big Daddy), Cloë Grave Moretz (Mindy Macready/Hit Girl), Mark Strong (Frank D'Amico), Christopher Mintz-Plasse (Chris D'Amico/Red Minst), Lyndsy Fonseca (Katie Deauxma), Clark Duke (Marty), Even Peters (Todd), Michael Rispoli (Big Joe), Garrett M. Brown (M. Lizewski), Xander Berkeley (Détective Vic Gigante), Omari Hardwick (Sgt. Marcus Williams), Tamer Hassan (Mike) et Dexter Fletcher (Cody).

Histoire: Dave Lizewski est un adolescent gavé de comics qui ne vit que pour ce monde de super-héros et d'incroyables aventures. Décidé à vivre son obsession jusque dans la réalité, il se choisit un nom: Kick-Ass. Dans son délire, il n'a qu'un seul problème, il n'a aucun super pouvoir. Le voilà pourchassé par toutes les brutes de la ville. Mais il s'associe bientôt à d'autres délirants copycats décidés eux aussi à faire régner la justice. Parmi eux, une enfant de onze ans, Hit Girl et son père Big Daddy, mais aussi Red Mist. Le parrain de la mafia local, Franck D'Amico, va leur donner l'occasion de montrer ce dont ils sont capables...

Mon avis: Je ne suis pas fan des histoires et des films de super-héros, bien au contraire, rare sont ceux qui trouve grâce à mes yeux.Je pensais que ce dernier était une critique par le biais du comique de l’univers des super-héros. Et pourtant agréable surprise devant Kick-Ass moi qui m'attendait à une histoire sans surprise et habituel de comics, non seulement l'histoire est intéressante et s'enchaîne bien, mais la réalisation, les effets sont super. La bande original colle également très bien à l'univers un peu décalé de ce film. Je ne trouve même pas les mots pour décrire tout le génie que recèle ce film et je regrette de ne pas mettre laissée tenter avant. On est loin de l'image propre des comics, sa pète de partout, sa explose et c'est pas aussi simple de devenir un super-héros du jour au lendemain. Les morts sont même assez trash, mais tellement bien réalisé. C'est cette réalisation qui fait le charme du film bien plus que l'histoire. N'hésitez plus à le voir, rien à voir avec l'univers comics, ni une critique du monde des comics, simplement un bon film, qui montre enfin ce qu'on attendait d'un tel sujet.

4 étoiles.

Voir les commentaires

Quartet

Publié le par Emy Lee

Quartet

Sortie le 3 avril 2013.

Réalisé par Dustin Hoffman, scénario de Ronald Harwood d'après son œuvre et musique de Dario Marianelli.

Acteurs: Maggie Smith (Jean Horton), Tom Courtenay (Reginald Paget), Bill Connolly (Wilfried Bond), Pauline Collins (Cissy Robson), Michael Gambon (Cedric Livingston), Sheridan Smith (Dc Lucy Cogan), Andrew Sachs (Bobby Swanson), Gwynethe Jones (Anne Langley), Trevor Peacock (George), David Ryall (Harry), Madeline Powell (Angélique), Jumayn Hunter (Joey), Patricia Loveland (Letitia), Sarah Crowden (Felicity Liddle), Ronnie Fox (Nobby) et Michael P. Byrne (Frank White).

Histoire: A Beecham House, paisible pension au cœur de la campagne anglaise qui accueille des musiciens et des chanteurs d'opéra à la retraite, le bruit court qu'une nouvelle pensionnaire arriverait sous peu. Et ce serait une diva ! Pour Reginald, Wilfred et Cissy, le choc est grand lorsqu'ils voient débarquer l'impétueuse Jean Horton, avec laquelle ils triomphaient sur les scènes internationales des années auparavant. L'ambition de Jean et son ego démesuré avaient ruiné leur amitié et mis un terme au mariage qui la liait à Reginald. Malgré les vieilles blessures, ils mettront tout en œuvre pour convaincre Jean de reformer leur célèbre quatuor à l'occasion du gala annuel de Beecham House.

Mon avis: Un film magnifiquement réalisé, on retrouve bien l'esprit British avec des acteurs qu'on ne présente plus. Un thème qui touche particulièrement le réalisateur Dustin Hoffman, fan de musique classique et qui traite du sujet de la vieillesse. Le film est sympathique mais reste déjà vu dans le thème principal global. Le final on le voit venir après quelques minutes, on se laisse toutefois entrainer par les différentes compositions de l'opéra.On a plaisir de revoir ses acteurs: Maggie Smith, Tom Courtenay, Bill Connolly,..., on passe un bon moment et un bon premier film pour Dustin Hoffman. J'ai toutefois quelques regrets, notamment sur l'histoire et sur la longueur. Le final se déroule rapidement, on a toutes les infos d'un seul coup et le quatuor qu'on attendait temps ne se déroule pas.

3 étoiles.

Voir les commentaires

Vive la France

Publié le par Emy Lee

Vive la France

Sortie le 20 février 2013.

Réalisé par Michaël Youn, scénario de Michaël Youn, Dominique Gauriaud et Jurij Prette et musique de Freaks.

Acteurs: Michaël Youn (Feruz), José Garcia (Muzafar), Isabelle Funaro (Marianne), Ary Abittan (Jafaraz Ouechmagül), Jérôme Commandeur (Gendarme au centre de rétention), Vincent Moscato (Oncle Momo), Guilaine Londez (Tante Nanette), Franck Gastambide (Kévin), Moussa Maaskri (Adadat Ouechmagül) et Hamid Najah (père).

Histoire: Muzafar et Feruz sont deux gentils bergers du Taboulistan... tout petit pays d'Asie centrale dont personne ne soupçonne l'existence. Afin de faire connaître son pays sur la scène internationale, le fils du président Tabouli décide de se lancer dans le terrorisme "publicitaire" et de confier à nos deux bergers, plus naïfs que méchants, la mission de leur vie: détruire la Tour Eiffel ! Pour atteindre leur objectif, ils devront traverser le milieu le plus hostile qui soit: la France !

Mon avis: Décidément je trouve Michaël Youn plus intéressant depuis qu'il passe derrière la caméra. Après une critique du monde du rap et davantage de la musique, aujourd'hui il s'attaque au peuple chauvin des français. L'histoire ne sers que de fil conducteur à une petite critique des français, de leur culture régional et de sa société; Alors même si c'est très cliché, on rit tellement c'est vrai (vu à l'extrême bien sûr). On découvre également des paysages magnifiques de notre pays. On s'attache toutefois à ses deux personnages, un peu niais qui découvre la vie en France bien différente de leur pays natal. Personnellement j'ai beaucoup rit et j'ai bien aimé cette comédie.

3.5 étoiles.

Voir les commentaires

Entretien avec un vampire

Publié le par Emilie

Entretien avec un vampire

Sortie le 21 décembre 1994.

Titre original: Interview with the vampire.

Réalisé par Neil Jordan, scénario d'Anne Rice d'après sa propre œuvre et musique d'Elliot Goldenthal.

Acteurs: Tom Cruise (Lestat de Lioncourt), Brad Pitt (Louis de Pointe du Lac), Kirsten Dunst (Claudia), Christian Slater (Daniel Malloy), Antonio Banderas (Armand), Stephen Rea (Santiago), Thandie Newton (Yvette) et Domiziana Giordano (Madeleine).

Histoire: San Francisco dans les années 90. Un jeune journaliste, Malloy, s'entretient dans une chambre d'hôtel avec un homme élégant, à l'allure aristocratique et au visage blafard, Louis, qui lui fait des étranges confidences. En effet, ce dernier lui avoue être né au 18 ème siècle à la Nouvelle Orléans alors qu'il était maître d'une exploitation de coton, il reçus le don obscur et est aujourd'hui un vampire. Il va alors lui faire le récit de sa vie.

Mon avis: Ce film a connu un nouveau succès par le biais de Twilight et des ados en besoin de surnaturel. Heureusement qu'il est plus vieux que ce phénomène. Selon moi c'est un des meilleurs films de vampire, même si après cet énième visionnage je suis un peu moins emballée, je ne sens plus autant la magie de l'écriture d'Anne Rice (depuis le temps que je dis qu'il faut que je relise ses chroniques de vampires). Donc un peu déçus mais la magie opère toujours. Ses être fascinants, ensorcelant mais surtout enjôleur avec une grande pointe de séduction. Le fait d'avoir Anne Rice en scénariste aide à ce que ce film soit très fidèle à son œuvre. Les acteurs sont très convaincants, Brad Pitt est juste sublime tout comme Antonio Banderas d'autant plus dans leur jeu de séduction, il est en revanche plus difficile de croire en Tom Cruise (blond et permanenté) et Kirsten Dunst nous montre que même à son jeune âge elle avait du talent. La noirceur est accentuée par la musique d'Elliot Goldenthal, qui sait nous mettre dès les premières notes dans l'ambiance. Le film a en revanche vieilli (bientôt vingt ans), mais cela lui donne un certain cachet, même si on croit un peu moins aux effets spéciaux. Selon moi il reste un bon film de vampire, qui retranscrit très bien l’œuvre d'Anne Rice (même si je vous conseil fortement de le lire), l'ambiguité des personnages et cette fresque autour de l'histoire et du monde.

4 étoiles.

Voir les commentaires

The Iceman

Publié le par Emy Lee

The Iceman

Sortie le 5 juin 2013.

Réalisé par Ariel Vromen, scénario de Morgan Land et Ariel Vromen d'après l'oeuvre d'Anthony Bruno et Jim Thebaut.

Acteurs: Michael Shannon (Richard Kuklinski), Winona Ryder (Mme Kuklinski), James Franco (Marty), Ray Liotta (Roy Demeo), Chris Evans (Robert Pronge), David Schwimmer (Josh Rosenthal), John Ventimiglia (Mickey Scicoli), Stephen Dorff (Joey Kuklinski), Erin Cummings (Ellen Kuklinski), Hector Hank (Earl), Robert Davi (Leo Marks), Ryan O'Nan (Terry Franzo), Christa Campbell (Adèle), Weronika Rosati (Livi) et McKaley Miller (Anabel Kuklinski).

Histoire: Tiré de faits réels, voici l'histoire de Richard Kulkinski, surnommé "The Iceman", un tueur à gages qui fut condamné pour une centaine de meurtres commandités par différnetes organisations criminelles new-yorkaises. Menant une double vie pendant plus de vingt ans, ce pur modèle du rêve américain vivait auprès de sa superbe femme, Deborah Pellicotti, et de leurs enfants, tout en étant secrètement un redoutable tueur professionnel. Lorsqu'il fut finalement arrêté par les fédéraux en 1986, ni sa femme, ni ses filles, ni ses proches ne s'étaient douté un seul instant qu'il était un assassin. Pourquoi l'est-il devenu, et comment a-t-il réussi à continuer pendant si longtemps.

Mon avis: Une bonne histoire, bien plantée dans un film relativement sombre. Michael Shannon est excellent en tueur à gage, froid que rien n'atteint. Et pourtant le film manque selon moi cruellement de rythme... Finalement nous sommes toujours d'éternels insatisfait, d'habitude je me plains que l'histoire manque de réalisme ou d'élément, la tout y est mais sa manque vraiment d'action. Assez paradoxal quand on sait que le film parle d'un tueur à gage le rythme devrait être effréné. Après j'étais à la séance de vingt-deux heures, possible que la fatigue est joué. Je l'ai trouvé un poil trop long, mais je pense par le manque d'action. Cependant on évolue avec la réflexion du personnage, mais j'ai l'impression qu'on est loin de la réalité dont l'histoire a été tiré.

3 étoiles.

Voir les commentaires

Highlander

Publié le par Emy Lee

Highlander

Sortie le 26 mars 1986.

Réalisé par Russell Mulcahy, scénario de Gregory Widen, Peter Bellwood et Larry Ferguson et musique de Michael Kamen.

Acteurs: Christophe Lambert (Connor Macleod), Sean Connery (Juan Sanchez Villa), Roxanne Hart (Brenda J. Wyatt, Clancy Brown (Kurgan), Beatie Edney (Heather Macleod), Alan North (Franck Moran), Jon Polito (Walter Bedsoe), Sheila Gish (Rachel Ellenstein), Hugh Quarshie (Sunda Kastagir) et Christopher Malcom (Kirk Matunas).

Histoire: Connor Macleod est un immortel. Il traverse les ages depuis son Ecosse de 1536, multipliant les rencontres, les expériences et les combats... Car depuis plus de 400 ans Macleod affronte dans des luttes sans merci d'autres immortels pour remporter le prix. Le seul moyen de les tuer est de leur trancher la tête et c'est ce qu'il s'évertue à faire depuis des siècles tout comme son ennemi juré: le Kurgan. Un guerrier sadique ayant tué la majorité des immortels. C'est dans le New York de 1986 que Macleod prépare le combat ultime qui fera de lui le dernier des immortels. Ils ne peut en rester qu'un.

Mon avis: Petite, j'étais fan de la série (oui on me repète que sa n'a rien à voir), je me suis donc laissée tenter par ce film. Et je n'ai pas été emballée, je pense que cela est dû en grande partie au faite qu'il a assez mal vieilli. On sent beaucoup la présence des années 80, entre les décors, les costumes et surtout les effets spéciaux.L'histoire en elle même est intéressante, une poignée d'immortels s'entre tue pour tenter de sauver l'humanité. Après pourquoi il doit forcément n'en rester qu'un? Par contre j'ai souvent eu l'impression de retomber dans le film Braveheart durant les scènes relatant du passé de Connor. Je ne suis pas très fan de Christophe Lambert, mais je dois reconnaitre qu'il interprète très bien Connor Macleod. La musique de Queen présente dans le film est juste énorme, j'ai particulièrement adoré ce moment. Je pense toutefois que c'est un bon film et qu'il doit au moins être vu une fois. Personnellement je ne pense pas le revoir, dommage que je ne l'ai pas vu plus jeune, il aurait fait partie de mes classiques.

2.5 étoiles

Voir les commentaires

Le bonheur est dans le pré

Publié le par Emy Lee

Le bonheur est dans le pré

Sortie le 6 décembre 1995.

Réalisé par Etienne Chatiliez, scénario de Florence Quentin et musique de Pascal Andreacchio.

Acteurs: Michel Serrault (Francis Bergeade), Eddy Mitchell (Gérard), Sabine Azéma (Nicole Bergeade), Carmen Maura (Dolores Thivart), Eric Cantona (Lionel), Joel Cantona (Nono), François Morel (Pouillaudà, Gruilaine Londez (Zig Thivartà, Virginie Darmon (Puce Thivart) et Catherine Jacob (Mme André).

Histoire: Francis est le directeur d'une entreprise qui va au plus mal. Sa vie l'étouffe étant sous l'emprise de sa femme et de sa fille qui lui font vivre un enfer au quotidien et ne veulent pas comprendre ses difficultés financières. Un soir, alors que tout la famille est réuni devant le poste de télévision devant une émission de recherche, le portrait de Francis est diffusée. Une famille recherche le père disparu qui lui ressemble étrangement. Niant dans un premier temps les faits, il voit ensuite l'opportunité de changer de vie...

Mon avis: Une bonne comédie emmené par un casting époustouflant. Le duo Serrault/Mitchell fonctionne à merveille. Certes l'histoire est un peu déjà vu, mais elle est conduite avec beaucoup d'humour. On passe un agréable moment.

3 étoiles.

Voir les commentaires

Rock Forever

Publié le par Emy Lee

Rock Forever

Sortie le 11 juillet 2012.

Titre original: Rock of Age.

Réalisé par Adam Shankman, scénario de Justin Theroux, Chris d'Arienzo et Allan Loeb d'après la comédie musicale de Chris d'Arienzo.

Acteurs: Julianne Hough (Sherrie Christian), Diego Boneta (Drew Boley), Alec Baldwin (Dennis Dupree), Russel Brand (Lonnie), Catherine Zeta-Jones (Patricia Whitmore), Bryan Cranston (Mike Whitmore), Malin Akerman (Constance Sack), Tom Cruise (Stacee Jaxx), Paul Giamatti (Paul Gill), Will Forte (Mitch Miley) et Mary J. Blige (Justice Charlier).

Histoire: Sherrie, jeune provinciale, rencontre Drew, garçon de la ville, sur le Sunset Strip, alors qu'ils tentent de percer à Hollywood. Tous deux travaillent dans le mythique Bourbon Room, qui a accueillie depuis les années 70 les plus grandes stars du Rock. Alors que le club rencontre une crise, ils tentent un ultime sauvetage en comptant sur la présence de Stacy Jaxx...

Mon avis: Je ne suis pas du tout fan des comédies musicales, je dirais même que je déteste ça. Pourtant une comédie traitant des années Rock sur le déclin, je me devais de voir ce film (d'autant plus que Tom Cruise était au casting). Ma déception s'est porté dès les premières minutes, on entre tout de suite dans le contexte des comédies musicales. Une musique est planté toutes les cinq minutes, sa en devient lassant, surtout que pour un film traitant des années rock, sa manque cruellement de rock. On reconnait principalement des titres pop tirés tout droit de la série Glee. Loin du trash, de la noirceur, de la dinguerie et autre contexte réservé à cette culture musicale. Il nous manque les grands noms des années 70-80, si on reconnait Kiss, où sont les Rolling Stones ou encore les Sex Pistols. Le casting présente de grand noms et semble intéressant, pourtant à l'écran il est fade et manque cruellement de réalisme. Deux sortent du lot, Alec Baldwin qui interprète le gérant d'un club très prisé et Tom Cruise qui se révèle davantage dans son jeu d'acteur en interprétant brillamment la star sur le déclin Stacee Jaxx. Grosse déception pour ce film, que je ne conseil pas, sauf si vous êtes habitué des comédies musicales et surtout fan de Glee.

1 étoiles

Voir les commentaires

Date Limite

Publié le par Emy Lee

Date Limite

Sortie le 10 novembre 2010.

Titre original: Due Date.

Réalisé par Todd Phillips, scénario d'Alan R. Cohen, Alan Freedland, Adam Sztykiel et Todd Phillips et musique de Christophe Beck.

Acteurs: Robert Downey Jr. (Peter Highman), Zach Galifianakis (Ethan Tremblay), Michelle Monaghan (Christine Highman), Jamie Foxx (Darryl), Juliette Lewis (Heidi), Danny R. McBride (Lonnie), Bobby Digital (Contrôleur embarquement), James Martin Kelly (Chuck) et Mimi Kennedy (Rosie).

Histoire: Cinq jours séparent Peter Highman du jour où il sera père pour la première fois, au terme de la grossesse de sa femme. Tandis qu'il se dépêche de prendre un vol d'Atlanta pour être à ses côtés à la naissance, ses meilleures intentions s'en vont à vau-l'eau. Une recontre fortuite avec Ethan Tremblay, un acteur en quête de reconnaissance, force Peter à faire de l'autostop dans une virée qui va le mener à travers le pays, détruisant au passage plusieurs voitures, de nombreuses amitiés et dernière résistance.

Mon avis: Je n'attendais absolument rien de ce film, surtout que Very Bad Trip m'a laissé totalement indifférente. J'ai pourtant été agréablement surprise par cette comédie emmenée par Zach Galifianakis et Robert Downey Jr. (que j'ai découvert et que j'ai trouvé génial). L'histoire en elle même, déjà exploitée mainte fois a pourtant réussi a créer de la nouveauté et nous offre quelques scènes drôles. On s'attache et on a de l'empathie pour les deux personnages, notamment pour Ethan, trublion de cette histoire, qui pourtant cumule échec, doute, remise en question et manque de confiance.Face à Peter dont tout réussi. On se doute des grandes lignes de la finalité du film pourtant elle nous réserve une petite surprise quand au raison réel de ce voyage en autostop. Entre haine, colère, tristesse, amour et amitié, ce film vaut le coup d'oeil en particulier si vous rechercher une bonne comédie pour passer un agréable moment.

3 étoiles

Voir les commentaires