Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Star Wars: Episode VI - Le retour du Jedi

Publié le par Emy Lee

Star Wars: Episode VI - Le retour du Jedi

Sortie le 19 octobre 1983.

Titre original: Star Wars: Episode VI - Return of the Jedi.

Réalisé par Richard Marquand, scénario de Georges Lucas et Lawrence Kasdan et musique de John Williams.

Acteurs: Mark Hamill (Luke Skywalker), Harrison Ford (Han Solo), Carrie Fisher (Princesse Leia), Billy Dee Williams (Lando Calrissian), David Prowse (Dark Vador), Anthony Daniels (C-3PO), Kenny Baker (R2-D2/Paploo Ewok), Peter Mayhew (Chewbacca), Frank Oz (Maître Yoda), alec Guinness (Obi-Wan Kenobi), Hayden Christensen (Anakin Skylwalker, ajouté en 2004, à la place de Sebastian Shaw), Ian McDiarmid (Sénateur Palpatine), Michael Pennington (Moff Jerjerrod), Kenneth Colley (Amiral Piett), Michael Carter (Bib Fortuna), Jeremy Bulloch (Boba Fett), Denis Lawson (Wedge Antilles) et Jack Purvis (Teebo).

Histoire: L'empire galactique est plus puissant que jamais: la construction de la nouvelle arme, l'Etoile de la Mort, menace l'univers tout entier... arrêté après la trahison de Lando Calrissian, Han Solo est remis à l'ignoble contrebandier Jabba le Hutt par le chasseur de primes Boba Fett. Après l'échec d'une première tentative, d'évasion menée par la princesse Leia, également arrêtée par Jabba, Luke Skywalker et Lando parviennent à libérer leurs amis. Han, Leia, Chawbacca, C-3PO et Luke, devenu Jedi, s'envolent dès lors pour une mission d'extrême importance sur la lune forestière d'Endor, afin de détruire le générateur du bouclier de l'Etoile de la Mort et permettre une attaque des pilotes de l'Alliance rebelle. Conscient d'être un danger pour ses compagnons, Luke préfère se rendre aux mains de Dark Vador, son père et ancien Jedi passé du côté obscur de la Force.

Mon avis: Pour moi, c'est le meilleur de cette trilogie mais surement parce qu'il y a une histoire personnelle autour et peut être parce que c'est le premier que j'ai vu. En tout cas il reste dans la lignée des deux précédents, une histoire qui s'achève en beauté, des personnages qui ont évolués et qui ont une histoire très intéressante. Une saga qui a sue perdurer au fil des film et qui a fait rêver des générations. Un chef d’œuvre de plus, et une saga qui restera la meilleur de cette franchise quoi qu'il advienne.

5 étoiles.

Voir les commentaires

Star Wars: Episode V - L'empire contre attaque

Publié le par Emy Lee

Star Wars: Episode V - L'empire contre attaque

Sortie le 20 août 1980.

Titre original: Star Wars: Episode V - The empire strikes back.

Réalisé par Irvin Kershner, scénario de Leigh Brackett, Lawrence Kasdan et George Lucas et musique de John Williams.

Acteurs: Mark Hamill (Luke Skywalker), Harrison Ford (Han Solo), Carrie Fisher (Princesse Leia Organa), David Prowse (Dark Vador), Anthony Daniels (C-3PO), Kenny Baker (R2-D2), Frank Oz (Maître Yoda), Billy Dee Williams (Lando Calrissian), Alec Guinness (Obi-Wan Kenobi), Jeremy Bulloch (Boba Fett), Ian McDiarmid (Empereur Palpatine) et Mark Jones (Imperial Officer).

Histoire: Malgré la destruction de l'Etoile Noire, l'empire maintient son emprise sur la galaxie, et poursuit sans relâche sa lutte contre l'Alliance Rebelle. Basés sur la planète glacée de Hoth, les rebelles essuient un assaut des troupes impériales. Parvenus à s'échapper, la princesse Leia, Han Solo, Chewbacca et C-3PO se dirigent vers Aspin, la cité des nuages gouvernée par Lando Calrissian, ancien compagnon de Han. Suivant les instructions d'Obi-Wan Kenobi, Luke Skylwalker se rend quant à lui vers le système Dagobah, planète marécageuse où il doit recevoir l'enseignement du dernier maître Jedi, Yoda. Apprenant l'arrestation de ses compagnons par les Stromtroopers de Dark Vador après la trahison de Lando, Luke décide d'interrompre son entraînement pour porter secours à ses amis et affronter le sombre seigneur Sith...

Mon avis: Dans la lignée du précédent, un chef d'oeuvre. Très célèbre pour sa phrase culte: "I'm your father" et pour l'entraînement de Luke par le déjanté Yoda. Ce film est une pépite d'information et avec un scénario très bien construit. Je suis toujours épatée par le réalisme des décors et des événements.

5 étoiles.

Voir les commentaires

Star Wars: Episode IV - Un nouvel espoir

Publié le par Emy Lee

Star Wars: Episode IV - Un nouvel espoir

Sortie le 19 octobre 1977.

Titre original: Star Wars: Episode IV - A new hope.

Réalisé par Georges Lucas, scénario de Georges Lucas et musique de John Williams.

Acteurs: Mark Hamill (Luke Skylwaker), Harrison Ford (Han Solo), Carrie Fisher (Princesse Leia Organa), Alec Guinness (Obi-Wan Kenobi), Anthony Daniels (C-3PO), Kenny Baker (R2-D2), Peter Mayhew (Chewbacca), Peter Cushing (Moff Tarkin), David Prowse (Dark Vador), Phil Brown (Oncle Owen), Shelagh Fraser (Tante Berru), James Earl Jones (Voix de Dark Vador) et Paul Blake (Greedo).

Histoire: Il y a bien longtemps, dans une galaxie très lointaine... La guerre civile entre l'empire galactique et l'alliance rebelle. Capturée par les troupes de choc de l'Empereur menées par le sombre et impitoyable Dark Vador, la princesse Leia Organa dissimile les plans de l'Etoile Noire, une station spatiale invulnérable, à son droïde R2-D2 avec pour mission de les remettre au Jedi Obi-Wan Kenobi. Accompagné de son fidèle compagnon, le droïde de protocole C-3PO, R2-D2 s'échoue sur la planète Tatoooine et termine sa quête chez le jeune Luke Skylwalker; Rêvant de devenir pilote mais confiné aux travaux de la ferme, ce dernier se lance à la recherche de ce mystérieux Obi-Wan Kenobi, devenu ermite au cœur des montagnes désertiques de Tatooine...

Mon avis: Magnifique, un chef d’œuvre, Lucas est non seulement un génie pour avoir imaginer et créer un tel univers mais également pour avoir créer un univers qui ne vieillit pas. Car oui malgré la prédilogie, et bien moi je trouve que ce film et donc cette trilogie, a plus de charme et plus de réalisme. On y croit du début à la fin, car tout est réél (ou presque). Le scénario est également très bon, l'histoire bien ficelée. La musique de John Williams magnifique. Pour moi ses films sont Star Wars !!

5 étoiles.

Voir les commentaires

Star Wars: Episode III - La revanche des Siths

Publié le par Emy Lee

Star Wars: Episode III - La revanche des Siths

Sortie le 18 mai 2005.

Titre original: Star Wars: Episode III - Revenge of the Sith.

Réalisé par Georges Lucas, scénario de Georges Lucas et musique de John Williams.

Acteurs: Hayden Christensen (Anakin Skylwalker/Dark Vador), Ewan McGregor (Obi-Wan Kenobi), Nathalie Portman (Padmé Amidala), Ian McDiarmid (Chancelier Suprême Palpatine/Dark Sidious), Frank Oz (Maître Yoda), Samuel Lee Jackson (Mace Windu), Anthony Daniels (C-3PO), Kenny Baker (R2-D2), Peter Mayhew (Chewbacca), Jimmy Smits (Sénateur Bail Organa), Silas Carson (Ki-Adi Mundi/Nute Gunray), Joel Edgerton (Owen Lars), Bonnie Piesse (Beru Whitesun), Christopher Lee (Comte Dooku), Wayne Pygram (Gouverneur Tarkin), Keisha Castle-Hughes (Reine de Naboo) et Matthew Wood (General Grievous).

Histoire: La guerre des clones fait rage. Une franche hostilité oppose désormais le Chancelier Palpatine au Conseil Jedi. Anakin Skylwalker, jeune chevalier Jedi pris entre deux feu, hésite sur la conduite à tenir. Séduit par la promesse d'un pouvoir sans précédent, tenté par le côté obscur de la Force, il prête allégeance au maléfique Darth Sidious et devient Dark Vador. Les seigneurs Sith s'unissent alors pour préparer leur revanche, qui commence par l'extermination des Jedi.

Mon avis: L'intérêt de ce film, est de voir la transformation d'Anakin en Dark Vador, ainsi que le combat final (tant attendu) entre Anakin et Obi-Wan. Le reste du temps on est plongé dans un certains ennuie arrosée d'effet spéciaux en tout genre.Le scénario souffre toujours d'un gros manque. On nous confirme ce que nous savions déjà, et rien n'a été fait pour nous surprendre. Un épisode décevant pour ma part, car il était très attendu.

2 étoiles.

Voir les commentaires

Star Wars: Episode II - L'attaque des clones

Publié le par Emy Lee

Star Wars: Episode II - L'attaque des clones

Sortie le 17 mai 2002.

Titre original: Star Wars: Episode II - Attack of the clones.

Réalisé par Georges Lucas, scénario de Jonathan Hales et Georges Lucas et musique de John Williams.

Acteurs: Jimmy Smits (Sénateur Bail Organa), Ewan McGregor (Obi-Wan Kenobi), Nathalie Portman (Padmé Amidala), Hayden Christensen (Anakin Skylwaker), Samuel Lee Jackson (Mace Windu), Ian McDiarmid (Chancelier Suprême Palpatine), Anthony Daniels (C-3PO/ Lieutenant Faytonni), Kenny Baker (R2-D2), Christopher Lee (Comte Dooku), Temuera Morrison (Jango Fett), Daniel Logan (Boba Fett), Pernilla August (Shmi Skylwalker), Ahmed Best (Jar Jar Binks/ Achk Med-Beq), Joel Edgerton (Owen Lars), Bonnie Piesse (Beru Whitesun), Oliver Ford Davies (Sio Bibble), Silas Carson (Ki-Adi-Mundi/Nute Gunray), Graeme Blundell (Ruwee Naberrie), Ayesha Dharker (Reine Jamillia), Ron Falk (Dexter Jettster) et Frank Oz (Maître Yoda).

Histoire: Depuis le blocus de la planète Naboo par la fédération du commerce, la République, gouvernée par le Chancelier Palpatine, connaît une véritable crise. Un groupe de dissidents, mené par le sombre Jedi Comte Dooku, manifeste son mécontentement envers le fonctionnement du régime. Le sénat et la population intergalactique se montrent pour leur part inquiets face à l'émergence d'une telle menace. Certains sénateurs demandent à ce que la République soit dotée d'une solide armée pour empêcher que la situation ne se détériore davantage. Parallèlement, Padmé Amidala, devenue sénatrice est menacée par les séparatistes et échappe de justesse à un attentat. Le padawan Anakin Skylwalker est chargé de sa protection.

Mon avis: Je ne suis pas spécialement fan de ce deuxième volet, tout a été misé sur les effets spéciaux et les combats, il y a un manque cruelle de scénario. Alors certes les personnages ont évolués, mûri et grandit (d'ailleurs je ne comprends toujours pas comment Anakin et Padmé, peuvent avoir le même âge au final). Mais c'est bien le seul point positif, on apprend certes des éléments qui sont utiles pour la suite, mais pas tellement sur le moment. Je pense que ce film aurait pu être supprimé et les éléments dispatché entre le premier et le troisième volet. Grosse déception donc.

1,5 étoiles.

Voir les commentaires

Star Wars: Episode I - La menace fantôme

Publié le par Emy Lee

Star Wars: Episode I - La menace fantôme

Sortie le 13 octobre 1999.

Titre original: Star Wars: Episode I - The phantom menace.

Réalisé par Georges Lucas, scénario de Georges Lucas et musique de John Williams.

Acteurs: Liam Neeson (Qui-Gon Jinn), Ewan McGregor (Obi-Wan Kenobi), Nathalie Portman (Reine Amidala/Padmé Naberrie), Jake Lloyd (Anakin Skywalker), Ian McDiarmind (Sénateur Palpatine), Ahmet Best (Jar Jar Binks), Anthony Damniels (C-3PO), Kenny Baker (R2-D2), Ray Park (Dark Maul), Frank Oz (Maître Yoda), Andrew Secombe (Watto), Pernilla August (Shmi Skylwaker), Hugh Quarshie (Capitaine Panaka), Terence Stamp (Chancelier Suprême Valorum), Samuel Lee Jackson (Mace Windu), Oliver Ford Davies (Sio Bibble), Steve Speirs (Capitaine Tarpals), Ralph Brown (Ric Olié), Keira Knightley (Sabé), Sofia Coppola (Saché), Michelle Taylor (Yarael Poof), Mark Coulier (Aks Moe), Katie Lucas (Amée), Lewis Macleod (Sebulba) et Brian Blessed (Boss Nass).

Histoire: Avant de devenir un célèbre chevalier Jedi, et bien avant de se révéler l'âme la plus noire de la galaxie, Anakin Skywalker est un jeune esclave sur la planète Tatooine. La force est déjà puissante en lui et il est un remarquable pilote de Podracer. Le maître Jedi Qui-Gon Jinn le découvre et entrevoit alors son immense potentiel. Pendant ce temps, l'armée des droïdes de l'insatiable fédération du commerce a envahi Naboo, une planète pacifique, dans le cadre d'un plan secret des Sith visant à accroître leur pouvoir.

Mon avis: Après plusieurs années, Star Wars et Georges Lucas, reviennent pour de nouvelles aventures et surtout de nouveaux progrès techniques. Ce premier épisode est très controversé, d'ailleurs il est apparenté a un échec cuisant. Pour ma part, je trouve que c'est le mieux réussi de cette prédilogie d'un point de vue scénaristique. Lucas a même tenté d'attirer des fans plus jeune grâce au personnage de Jar Jar Binks (oui je sais vous le détesté tous et pourtant). Certes les fans de la première heure sont toujours présent, mais la franchise doit s'inscrire dans la durée, d'où son retour et son accessibilité pour les plus jeunes. Ce film pose l'histoire, on y apprend différents éléments notamment sur la vie d'Anakin et sur sa construction en tant que Jedi. Je suis toujours impressionnée par le combat entre Dark Maul et les Jedi, surtout sur cette musique de John Williams que j'adore. Et en regardant le casting de plus près, on se rend compte qu'il y a pas mal d'acteurs connus et reconnus qui y ont participé.Sa reste pour moi un bon film, à voir, malgré les prouesses techniques qui font perdre du charme à la franchise.

3 étoiles.

Voir les commentaires

L'ours

Publié le par Emy Lee

L'ours

Sortie le 19 octobre 1988.

Réalisé par Jean-Jacques Annaud, Scénario de Gérard Brach et musique de Philippe Sarde.

Acteurs: Tchéky Karyo (Tom), Jack Wallace (Bill) et André Lacombe (Le chasseur aux chiens).

Histoire: Un ourson orphelin, un grand ours solitaire, deux chasseurs dans la forêt. Le point de vue des animaux. Telles sont les quatre lignes envoyés par Jean-Jacques Annaud à son producteur Claude Berry pour expliquer le projet de son film.

Mon avis: Magnifique film, plein d'émotion et de tendresse. Comment ne pas aimer et être impressionnée par ses gros ours. La réalisation est superbe avec un mélange d'animation fantastique. C'est fou toute l'émotion qui peut se créer avec des personnages principaux qui n'ont pas un dialogue. Les acteurs sont limites de trop. Personnellement j'aurais pu "observer" l'histoire de ses deux ours plus longtemps tellement c'est beau. Je ne l'avais personnellement pas revu depuis mon enfance, j'ai été subjuguée et transportée. Bref un très bon film, que Jean-Jacques Annaud a sû réalisé et transposé d'une manière brillante.

5 étoiles.

Voir les commentaires

Kick-Ass II

Publié le par Emy Lee

Kick-Ass II

Sortie le 21 août 2013.

Réaliser par Jeff Waldow, scénario de Jeff Waldow d'après l'oeuvre de Mark Milar et John Romita Jr et musique d'Henry Jackman.

Acteurs: Aaron Taylor-Johnson (Dave Lizewski/Kick-Asss), Christopher Mintz-Plasse (Chris d'Amico/ Red Mist/ The MotherFucker), Chloë Grace Moretz (Mindy Macready/ Hit Girl); Jime Carrey (Colonnel Stars & Stripes), John Leguizamo (Javier), Lindsy Fonseca (Katie Deaxma), Clark Duke (Marty/Battle Guy), Morris Chestnut (Inspecteur Marcus Williams), Olga Kurkulina (Mother Russia), Yancy Butler (Angie d'Amico), Claudia Lee (Brooke), Amy Anzel (Mme Zane), Augustus Prew (Todd/Ass Kicker), Donald Faison (Dr. Gravity), Matt Steinberg (Mr Radical), Steven Mackintosh (Père de Tommy), Monica Dolan (mère de Tommy), Sophie Wu (Erica Cho), Robert Emms (Insect Man), Lindy Booth (Night Bitch) et Daniel Kaluuya (Black Death).

Histoire: Kick-Ass, Hit Girl et Red Mist sont de retour pour le second volet de l'irrévérencieux pastiche de film de super-héros Kick-Ass 2. L'audace insensée de Kick-Ass a inspiré une pléthore de vengeurs masqués autotdidactes, le colonel Stars & Stripes en tête, auxquels notre héros va s'allier pour patrouiller les rues de la ville et assurer la sécurité générale. Mais quand Red Mist, réincarné en Mother Fucker, décide de s'attaquer à ces super-héros amateurs, seuls les sabres acérés de Hit Girl sauront les sauver de la destruction.

Mon avis : Une suite réussi sans problème, l'univers si spécial de Kick-Ass est toujours bien présent, la réalisation est toujours superbe, le scénario vaut le détour en partie pour la bataille final entre Kick-Ass et MotherFucker. C'est intéressant de voir l'évolution des personnages, comment Mindy va vivre après le décès de son père notamment. Beaucoup de mal à vous inciter à aller le voir, je pense qu'on peut comprendre sans avoir vu le premier film, il est drôle, émouvant,... Pour ma part j'ai adoré, il est peut être moins trash que le premier en revanche.

4 étoiles.

Voir les commentaires

Liberté

Publié le par Emy Lee

Liberté

Sortie le 24 février 2010.

Réalisé et scénario de Tony Gatlif et musique de Delphine Mantoulet et Tony Gatlif.

Acteurs: Marc Lavoine (Théodore), Marie-Josée Croze (Melle Lundi), James Thiérrée (Taloche), Rufus (Fernand), Kevyn Diana (Zonka), Mathias Laliberté (P'tit Claude), Carlo Brandt (Pierre Pentecôte), Arben Bajraktaraj (Darko), Georges Babluani (Kako), Iljir Selimoski (Chavo), Bojana Panic (Tina) et Thomas Baumgartner (Tatane).

Histoire: Théodore, vétérinaire et maire d'un village situé en zone occupée pendant la Seconde Guerre mondiale, a recueilli P'tit Claude, neuf ans, donc les parents ont disparu depuis le début de la guerre. Mademoiselle Lundi, l'institutrice fait la connaissance des Tsiganes qui se sont installés à quelques pas de là. Ils sont venus pour faire les vendanges dans le pays. Humaniste et républicaine convaincue, elle s'arrange avec l'aide de Théodore, pour que les enfants Tsiganes soient scolarisés. De son côté, P'tit Claude se prend d'amitié pour Taloche, grand gamin bohémien de trente ans qui se promène partout avec un singe sur l'épaule. Mais les contrôles d'identité imposés par le régime de Vichy se multiplient et les Tsiganes, peuple nomade, n'ont plus le droit de circuler librement : Théodore cède alors un de ses terrains aux bohémiens, désormais sédentarisés. Tandis que les enfants Tsiganes suivent les cours de mademoiselle Lundi, P'tit Claude est de plus en plus fasciné par le mode de vie des Bohémiens - un univers de liberté où les enfants sont rois. Mais la joie et l'insouciance sont de courte durée : la pression de la police de Vichy et de la Gestapo s'intensifie et le danger menace à chaque instant. Comme ils l'ont toujours fait depuis des siècles, les Tsiganes devront reprendre la route...

Mon avis : Un sujet rarement traité dans notre société, il faut dire qu'on est pas toujours fier de ce qui s'est passé durant la seconde guerre mondiale. Une belle histoire qui nous est compté par le réalisateur lui même Tsigane, Tony Gatlif. Un peuple qui a été tout autant marqué que les juifs par la répression et la cruauté des nazi. On évolue donc au milieu d'une communauté de Bohémiens se rendant comme chaque année aux vendanges, mais les changements influé par la guerre vont se répercuter sur leur mode de vie. Au rythme de leur culture et de leur mode de vie. Pour avoir rencontré des personnes de cette culture, le film est relativement soft sur les conditions qu'ils ont vécus, d'ailleurs les personnes sont très marquées encore par cette partie de leur histoire. Le réalisateur nous prouve également qu'avec de petits moyens on peut faire un beau film plein d'humanité et de sensibilité dans une France occupée.

4 étoiles.

Voir les commentaires

Se souvenir des belles choses

Publié le par Emy Lee

Se souvenir des belles choses

Sortie le 9 janvier 2002.

Réalisé par Zabou Breitman et scénario de Zabou Brietman et Jean-Claude Deret.

Acteurs: Isabelle Carré (Claire Poussin), Bernard Campan (Philippe), Bernard Le Coq (Christian Licht), Zabou Breitman (Marie Bjorg), Anne Le Ny (Nathalie Poussin), Dominique Pinon (Robert), Aude Briant (Corinne), SDenys Granier-Deferre (Toto), François Levantal (Daniel), Jean-Claude Deret (Finkel), Guilaine Londez (Isabelle), Maher Kamoun (Zizou) et Julien Courbey (Stéphane).

Histoire: Nathalie conduit sa soeur cadette Claire, une jeune femme réservée d'une trentaine d'années, dans un centre pour amnésiques appelé "Aux Ecureuils". Celle-ci a reçu un coup de foudre en forêt et présente de légers troubles de la mémoire. Le centre "Les Ecureuils" a accueilli quelques années auparavant leur mère, décédée jeune de la maladie d'Alzheimer. Claire pénètre au sein d'un univers curieux et décalé. Elle y fait la connaissance de Philippe, un homme de quarante ans qui a perdu la mémoire à la suite d'un accident de voiture qui a coûté la vie à sa femme et son fils. Tous les deux tombent amoureux l'un de l'autre.

Mon avis: Un magnifique film qui traite de plusieurs sujets compliqués avec beaucoup d'émotion et de sensibilité. L'histoire est bouleversante, touchante, on peut qu'admirer cette histoire d'amour, forte, et qui surmonte les épreuves une à une. Le duo formé par Isabelle Carré et Bernard Campan est très convaincant, sublime et émouvant. La réalisatrice a voulu faire passer plusieurs messages, la maladie, l'acceptation, la rémission, la rechute, l'amour, l'institution, la famille,... Pour ma part j'ai pleuré plusieurs fois, d'un côté pour la beauté et l'émotion et d'un autre l'effondrement, le changement. Un film que je conseil fortement si vous ne l'avez pas vu, il est tellement beau de par son histoire, ses personnages, ses décors, son environnement.

5 étoiles.

Voir les commentaires

1 2 > >>