Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Independance Day

Publié le par Emy Lee

Independance Day

Sortie le 2 octobre 1996.

Réalisé par Roland Emmerich, scénario de Dean Devlin et Roland Emmerich, et musique de David Devlin.

Acteurs : Will Smith (Capitaine Steven Hiller), Jeff Goldblum (David Levinson), Bill Pulman (Président Thomas J. Whitmore), Mary McDonnell (Marylin Whitmore), Judd Hirsch (Julius Levinson), Vivica A. Fox (Jasmine Dubrow Hiller), Randy Quaid (Russell Casse), Robert Loggia (Général William M. Grey), Margaret Colin (Constance Spano), John Storey (Dr. Isaacs), James Rebhorn (Albert Nimzki), Kiersten Warren (Tiffany), Brent Spiner (Dr. Brackish Okun), Harvey Fierstein (Marty Gilbert), Adam Baldwin (Major Mitchell), Ross Bagley (Dylan), Mae Whitman (Patricia Whitmore) et Bill Smitrovich (Capitaine Watson).

Histoire :Un immense vaisseau extraterrestre envahit le ciel de la Terre, libérant un nombre infini de plus petits vaisseaux qui prennent position au-dessus des plus grandes villes du monde. Un informaticien new-yorkais décrypte les signaux émanant des étranges voyageurs. Ils ne sont pas du tout amicaux et ces extraterrestres se préparent à attaquer la Terre.

Mon avis : J'ai vu ce film des dizaines de fois, et malgrès les années (vingt ans déjà), et les progrès technique en matière d'effets spéciaux, je trouve que ce film ne vieillit pas d'un poil. Bon d'accord les tenues des personnages sont typiques des années 90, et avec leur jeunesse ce sont les seuls points qui montrent que ce film commence à avoir de la bouteille. La Terre est donc envahit pas les extraterrestres, ils ont pris pour cible tout les villes du monde et nos chers américains vont une fois de plus prouver au monde qu'ils sont les meilleurs et sauver le monde. On est dans le gros clichés des films hollywoodiens mais bon, le reste étant grandiose, on va un peu leur pardonner. La scène la plus grandiose, l'explosion du bulding et surtout celle de la maison blanche. Je crois que tous les making-off sont passés en vingt ans, pour nous montrer le travail de Roland Emmerick sur ce film. Il faut bien avouer que ce film reste dans les mémoires, pour preuve, après vingt ans la suite arrive (même si je ne vois pas bien ce qui peut être raconter). Donc je vous l'ai dit, la réalisation est très réussi, avec des plans nous démontrant bien la détresse des personnages et leur différent ressentie. Le scénario est bien construit, et nous offre de nombreuses répliques devenu culte notamment les références aux films de Steven Spielberg ("E.T." Et "Rencontre du troisième type"). Du point de vu du casting, on a également du beau monde, même si on retient surtout les prestations de Will Smith, Jeff Goldblum et Bill Pulman. D'un point de vu personnelle, "Indépendance Day" est le film qui m'a fait découvrir la science-fiction et les effets spéciaux. La scène d'autopsie m'a également beaucoup fait flipper à l'époque. Le film n'est pas parfait, on a quand même droit à des facilités de scénario, et certainement des scènes pas très cohérente. Mais je le trouve relativement bon. Un film à découvrir si ce n'est pas encore fait et à revoir sans modération.

4 étoiles.

Commenter cet article

David J. Collins 27/06/2016 18:46

Si là tu n'as pas de persos naïfs... Mouahahah! Pour moi, ce film signe le début de la décadence du cinéma en général où l'on pense que les gens vont gober tout et n'importe quoi sous prétexte que les effets spéciaux sont réussis... le président dans un chasseur à la fin, c'est juste énorme et le principe de sauver le chien dans le tunnel alors que des centaines de personnes claquent autour, c'est du grand art... Dans le genre, "Mars Attack" était nettement plus intelligent. ;)

Emy Lee 28/06/2016 09:38

Malheureusement il fait partie des films de mon enfance, je ne suis donc pas objective ;) Mais oui, il y a de nombreuses erreurs dans le scénario et des scènes tellement grosses qu'elles en sont irréalistes. Mais j'ai presque envie de dire comme la majeure partie des films de science-fiction, la qualité des effets spéciaux prône sur la qualité scénaristique.