Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La dernière leçon

Publié le par Emy Lee

La dernière leçon

Sortie le 4 novembre 2015.

Réalisé par Pascale Pouzadoux, scénario de Pascale Pouzadoux et Laurent de Bartillat, et Musique de Noelle Chatelet.

Acteurs : Sandrine Bonnaire (Diane), Marthe Villalonga (Madeleine), Antoine Duléry (Pierre), Gilles Cohen (Clovis), Grégoire Montana-Haroche (Max), Sabine Pakora (Victoria) et Manon Matringe (Diane).

Histoire : Madeleine, quatre-vingt-douze ans, décide de fixer la date et les conditions de sa disparition. En l'annonçant à ses enfants et petits-enfants, elle veut les préparer aussi doucement que possible, à sa future absence. Mais pour eux, c'est le choc, et les conflits s'enflamment. Diane, sa fille, en respectant son choix, partagera dans l'humour et la complicité ces derniers moments.

Mon avis : Un film magnifique sur un sujet plus qu'epineux. Même si le débat commence à venir en France, on en était encore loin. Je ne savais pas trop qu'elle serait ma réaction devant ce film. Finalement on prend une position positive en comprenant parfaitement le choix de Madeleine et le pourquoi de cette envie. Même si on a l'impression qu'elle a encore beaucoup de chose à vivre. Je n'ai personnellement pas pu m'empêcher de penser que la famille avait de la chance d'avoir une date butoire, celle-ci permettant de profiter de chaque instant et de combler le manque futur. Mais d'un autre côté c'est parfois compliquer à comprendre. La réalisation du film est sympas, le scénario très bien mis en scène, on passe un très bon moment bien qu'un peu triste. J'ai versée beaucoup de larmes, et la salle était très silencieuse à la sortie, chacun méditant sur ce geste et qu'elle serait son propre choix. Marthe Villalonga est sublime dans ce rôle, et nous offre une superbe prestation. Elle forme un beau duo avec Sandrine Bonnaire que j'ai également fortement apprécier. Le lien entre leur deux personnages est beau et fort, on en comprend donc plus facilement la douleur. À découvrir absolument, si vous n'avez pas peur des larmes, et si le sujet ne vous révolte pas au départ. En revanche pensé au mouchoir, juste un conseil au cas où.

4 étoiles.

Commenter cet article