Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Razmokets, le film

Publié le par Emy Lee

Les Razmokets, le film

Sortie le 31 mars 1999.

Titre original : The rugratz movie.

Réalisé par Norton Virgien et Igor Kovalyov, scénario de David N. Weiss et J. David Stem, et musique de Mark Mothersbaugh.

Doublage : Alexis Tomassian (Tommy Cornichon "Casse-Bonbon"), Natacha Gerritsen (Charles-Edouart Fifrelin "La Binocle"), Dolly Vanden (Alphonse et Sophie de la Tranche "Les Grumeaux"), Sylvie Jacob (Angelica Cornichon "Couette-Couette"), Bernard Tiphaine (Jean-Roger Cornichon), Jean-Claude Montalban (Roger-Jean Cornichon), Henri Labussière (Grand-Père Louis Cornichon) et Emmanuel Curtil (Rex Pester).

Histoire : La famille Cornichon vient de s'agrandir avec l'arrivé d'un bébé. Toute la famille est heureuse de cette nouvelle, même Tommy jusqu'à présent fils unique est heureux de pouvoir jouer les grands frères. Mais les choses ne vont pas se dérouler comme prévu, Tommy se rend compte de la difficulté d'être un grand frère et la concession forcée de devoir partagé ses parents. Ses amis, Charles-Edouard, Sophie et Alphonse, vont décider de rendre le bébé au magasin pour que Tommy redeviennent comme avant. Nos Razmokets préféré vont alors se lancer dans une grande aventure, bien réaliste cette fois, où les liens familiaux sont mis à rude épreuve.

Mon avis : Comment se prendre une baffe de dix-huit ans en une leçon ? En replongeant tête la première dans un des dessins animés les plus emblématiques de sa jeunesse. Des enfants, regardant d'autres enfants, vivre des aventures imaginaires, tous les matins avec les Minikeums. Vous aussi vous avez pris un coup de vieux d'un coup ? Sa ne risque pas de s'améliorer. Les Razmokets, est à l'origine une mini-série ayant bercé l'enfance des petites têtes blondes des années quatre-vingt-dix. En voyant le succès, une fois n'est pas coutume, le marketing a décidé de sortir un film à l'effigie de nos amis. J'ai bien sûr visionné ce film à sa sortie, et il m'avait laissé un très mauvais souvenir, je n'avons donc jamais osée m'y replonger. Mais la magie des rediffusions et la nostalgie ont eu raison de ma télécommande, et je suis repartie dans le passé (même pas besoin de DeLorean finalement). J'ai découvert un très bon film, et une réussite pour le passage de la mini-série au long métrage. On ne s'ennuie pas une minute, et le scénario est très bien réfléchis. On y trouve une bonne analyse de l'arrivé d'un frère ou d'une sœur, d'une chamboulement familiaux, et pour une fois l'enfant (Tommy) est très heureux d'avoir un petit frère. Bien entendu on reste dans l'esprit des Razmokets et de ses personnages. J'ai eu grand plaisir à le revoir, retrouver ses graphismes, cette animation, ses musiques (je ne cache pas mon émotion en entendant à nouveau le générique) et bien sur ses personnages. Mon emblématique Couette-Couette était de retour, et même si je l'ai trouvé un peu relou, elle m'a vraiment fait rire. Son égoïsme n'a d'égale qu'elle même. C'est avec quelques années de recul, que l'on se rend compte que les personnages, leur histoire et leur personnalité étaient vraiment travaillés.Pour un peu, j'ai presque envie de me replonger dans la série, mais je ne suis pas certaine que j'y retrouve le même travail. SI comme moi vous avez grandit avec Casse-Bonbon, la Binocle, les Grumeaux, Couette-Couette, Suzie et Jules, alors vous allez aimé votre retour en enfance (ou vous rendre compte que vous regardiez vraiment n'importe quoi). Pour les autres, l'excuse de le faire découvrir à vos enfants, neveux ou encore petit cousin, devrait vous permettre de le visionner presque tranquillement.

3,5 étoiles.

Commenter cet article