Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #comedie dramatique tag

Rain Man

Publié le par Emy Lee

Sortie le 15 mars 1989.

Réalisé par Barry Levinson, scénario de Ronald Bass et Barry Morrow, et musique d'Hans Zimmer.

Acteurs : Dustin Hoffman (Raymond Babbitt), Tom Cruise (Charlie Babbitt), Valeria Golino (Susanna), Jerry Molen (Dr Bruner), Jack Murdock (John Mooney), Michael D. Roberts (Vern), Ralph Seymour (Lenny), Lucinda Jenney (Iris), Bonnie Hunt (Sally Dibbs) et Barry Levinson (Docteur).

Histoire : Charlie Babbitt a une entreprise qui importe et revend des voitures de sports européennes. Son entreprise est entrain de faire faillite suite à un problème  de livraison. L'héritage de son père arrive donc à point nommé. Mais Charlie n'a pas revu son père depuis qu'il a claqué la porte du domicile familiale il y a une vingtaine d'année. Lors de la lecture du testament, il apprend que la fortune de son père, estimé à trois millions de dollars, a été adressé à un bénéficiaire anonyme. Charlie mène alors l'enquête pour découvrir l'heureux bénéficiaire...

Mon avis : Rain Man fait partie de ses films qui ne paie pas de mine en apparence mais qui renferme une belle surprise. Au-delà de son duo mené par deux acteurs talentueux, l'histoire de ce film nous prend par l'émotion et l'empathie. Même si nous sommes spectateurs de cette histoire, on nous glisse de temps à autre dans la peau de Charlie Babbitt, en découvrant petit à petit qui est Raymond et quel secret il renferme. Dans un premier temps, on ne peut que détester Charlie Babbitt, jeune homme prétentieux, qui pense que tout lui est dû sous prétexte de sa belle gueule et de son enfance malheureuse. Puis peu à peu, on découvre ses liens avec Raymond, son empathie et sa tendresse. Le point fort de ce film est certainement l'interprétation de Dustin Hoffman, qui nous transporte littéralement dans la complexité de Raymond. Un rôle brillamment interprété. Le rôle de Charlie Babbitt va comme un gant à Tom Cruise, et forme ainsi un très bon duo avec Dustin Hoffman. Une histoire prenant, des répliques qui deviennent culte et tout cela enrobé par la magnifique musique d'Hans Zimmer, que demander de plus.

5 étoiles.

Voir les commentaires

Jerry Maguire

Publié le par Emy Lee

Sortie le 05 mars 1997.

Réalisation et scénario par Cameron Crowe, et musique de Nancy Wilson.

Acteurs : Tom Cruise (Jerry Maguire), Cuba Gooding Jr (Rod Tidwell), Renée Zellweger (Dorothy Boyd), Kelly Preston (Avery Bishop), Jerry O'Connell (Frank Cushman), Jay Mohr (Bob Sugar), Bonnie Hunt (Laurel Boyd), Regina King (Marcee Tidwell), Jonathan Lipnicki (Ray Boyd), Eric Stoltz (Ethan Valhere), Mark Pellington (Bill Dooler), Beau Bridges (Matt Cushman), Todd Louison (Chad, Nanny), Jeremy Suarez (Tyson Tidwell) et Jared Jussim (Dicky Fox).

Histoire : Riche, beau et célèbre, Jerry Maguire, agent des stars du sport américain, l'est. Mais sa vie mondaine et factice lui pèse, et une nuit il se remet en question dans une note qu'il rédige, où il tente de définir le sens qu'il voudrait donner à sa vie. Cette profession de foi va provoquer son licenciement et tous ses amis vont le trahir. Seule Dorothy, son assistante, et Rod, un footballeur facétieux, vont lui rester fidèles.

Mon avis : Certainement l'un des films les plus intéressants de la carrière de Tom Cruise, qui n'était pas toujours l'acteur des films d'actions dans lequel on le connait trop aujourd'hui. Au-delà de nous faire découvrir les coulisses et le quotidien des agents sportifs, Jerry Maguire traite de la déshumanisation des entreprises laissant place au profit. Et comment un homme est prêt à changer ses pratiques. Même si finalement il n'avait pas souhaité cela, ça lui a permis d'avoir un bon coup de pied au cul et de reprendre sa vie en main selon des valeurs qui lui corresponde. Ainsi le scénario est très bien construit, montrant au fil des images la remise en question et l'évolution de Jerry Maguire autant sur le plan professionnel que personnel. On s'attache très facilement aux personnages entourant Jerry et on déteste également tout ceux qui l'ont banni. Le casting de ce film m'impressionne toujours, Tom Cruise est éblouissant dans ce rôle qui lui va comme un gant. Cuba Gooding Jr est génial et Renée Zellwegger, bien qu'ayant un personnage naïf est extra. Vraiment un très beau film que je vous recommande si vous ne l'avez toujours pas découvert.

4 étoiles.

Voir les commentaires

Vous avez un message

Publié le par Emy Lee

Sortie le 20 janvier 1999.

Titre original : You've got mail.

Réalisé par Nora Ephron, scénario de Delia Ephron et Nora Ephron, et musique e George Fenton.

Acteurs : Tom Hanks (Joe Fox), Meg Ryan (Kathleen Kelly), Parker Posey (Patricia Eden), Jean Stapleton (Birdie), David Chappelle (Kévin Scanlon), Steve Zahn (George Pappas), Dabney Coleman (Nelson Fox, Greg Kinnear (Frank Navasky), Heather Burns (Christina), John Randolph (Schuyler Fox), Deborah Rush (Veronica Grant), Halle Hirsh (Annabelle Fox), Michael Badalucco (Charlie), Veanne Cox (Miranda Margulies), et Bruce Jay Friedman (Vince Mancini).

Histoire : Depuis plusieurs années, Kathleen fait vivre la librairie familiale "The shop around the corner", tout comme sa mère avant elle. Une librairie pour enfants ayant beaucoup de succès. Depuis plusieurs semaines, Kathleen échange par mail avec un homme virtuel qui commence à tenir une place importante dans sa vie. Alors que l'on pourrait croire à la formation d'une idylle, Kathleen doit se battre contre un concurrent de poids, la librairie Fox Books venu s'installer en face de sa boutique.

Mon avis : Au début du film, on ne peut pas s'empêcher de comparer avec "Nuits Blanche à Seattle", est-ce en raison de la présence du duo Hanks/Ryan ? ou bien sur la trame qui semle prendre le même chemin ? On fini toutefois par passer à autre chose et apprécier le film pour ce qu'il est. Le scénario m'a beaucoup plut, malgré ses allures simpliste. Il est efficace, l'histoire nous captive du début à la fin. La réalisation est également sympathique même si elle n'a rien d'exceptionnelle. La bande originale est également sympas, je n'avais pas l'impression qu'elle était si enjouée, et la musique thème est vraiment jolie. Le point fort, c'est évidemment le casting qui va parler à tous les nostalgiques. Un bonheur de retrouver Tom Hanks et Meg Ryan, dans un film qui leur convient bien.

4 étoiles.

Voir les commentaires

Le redoutable

Publié le par Emy Lee

Sortie le 13 septembre 2017.

Réalisation et scénario par Michel Hazanavicius d'après l’œuvre d'Anne Wiazemsky.

Acteurs : Louis Garrel (Jean-Luc Godard), Stacy Martin (Anne Wiazemsky), Bérénice Béjo (Michèle Rosier), Micha Lescot (Bambam), Grégory Gadebois (Cournot), Jean-Pierre Gorin (Félix Kysyl), Eric Marcel (Conférencier) et Marc Brun-Adryan (Journaliste).

Histoire : Paris 1967. Jean-Luc Godard, le cinéaste le plus en vue de sa génération, tourne La Chinoise avec la femme qu'il aime, Anne Wiazemsky, de 20 ans sa cadette. Ils sont heureux, amoureux, séduisants, ils se marient. Mais la réception du film à sa sortie enclenche chez Jean-Luc une remise en question profonde. Mai 68 va amplifier le processus, et la crise que traverse Jean-Luc va le transformer profondément passant de cinéaste star en artiste maoiste hors système aussi incompris qu'incompréhensible.

Mon avis : On passe un très bon moment devant ce nouveau film de Michel Hazanavicius. Le redoutable nous fait passer par diverses émotions, mais surtout on rit, beaucoup, des scènes incongrus comme le trajet en voiture de 700 km avec prises de têtes en rafales, des répliques de Louis Garrel ou encore des fameuses chutes de lunettes qui deviennent presque logique. Je ne sais que dire de plus, les décors sont superbes, tout comme les costumes. La réalisation plaisante, nous offrant quelques plans fort sympathiques, la construction du scénario plutôt réussi ou encore le jeu de Louis Garrel et de Stacy Martin qui nous font oublier tous les autres personnages. Je ne peux que vous recommander ce film !

4 étoiles.

Voir les commentaires

Les grands esprits

Publié le par Emy Lee

Sortie le 13 septembre 2017.

Réalisation et scénario par Olivier Ayache-Vidal, et musique de Martin Caraux.

Acteurs : Denis Podalydès (François Foucault), Léa Drucker (Caroline), Zineb Triki (Agathe), Aboulaye Diallo (Seydou), Tabono Tandia (Maya), Pauline Huruguen (Chloé), Alexis Moncorgé (Gaspard), Emmanuel Barrouyer (Principal), François Petit-Perrin (Rémi), Marie Rémond (Camille), Charles Templon (Sébastien) et Mona Magdy Fahim (Rim).

Histoire : François Foucault enseigne depuis plusieurs années au lycée Henri IV de Paris. Professeur de lettres redoutable, qui n'a pas sa langue dans sa poche. Après un échange avec ses pairs, il se retrouvent muté dans un collège de banlieue afin de réalisé une expérience durant un an. Il redoute cette mutation et son entrée dans un milieu aussi décrié. Finalement il va tout donner pour sortir ses élèves des cases dans lesquels ont les as catégorisé !

Mon avis : Le film est convenu et sans surprise dans son scénario et pour autant on se laisse bercer par ce qui nous est présenté à l'écran. On rit, beaucoup, même si le film réunit tous les clichés, on sent que c'est davantage pour grossir les traits qu'un partie prit. En revanche, j'ai bien retrouvé cette indifférence de l'éducation nationale et ses méthodes qui ne s'adapte toujours pas à l'élève. Une histoire touchante, qui fini  un peu en eau de boudin. Malheureusement j'ai trouvé la fin du film brutale, nous laissant sur notre faim. Le casting est plaisant, j'ai eu le sentiment de mieux découvrir le jeu de Denis Podalydès ici que dans d'autres films. Le scénario est bien construit même si je déplore de ne pas avoir eu le retour sur cet essai ou davantage d'impression de François Foucault sur son expérience au collège. On passe donc un agréable moment devant ce film qui s'approche plus ou moins de la réalité.

3,5 étoiles.

Voir les commentaires

Patti Cake$

Publié le par Emy Lee

Sortie le 30 août 2017.

Réalisation et scénario par Geremy Jasper, et musique de Jason Binnick et Geremy Jasper.

Acteurs : Danielle Macdonald (Patricia Dombrowski / Patti Cake$), Bridget Everett (Barb), Siddharth Dhananjay (Jheri), Mamoudou Athie (Basterd), Sahr Ngaujah (O-Z), McCaul Lombardi (Danny), Wass Stevvens (Nickel), Ray Lannicelli (Joe Puppy), MC Lyte (DJ french tips), Cathy Moriarty (Nana), Patrick Bran (Slazà, Dylan Blue (Drewsky), Warren Bub (M. Bagadela) et Adam Scarimbolo (Pony).

Histoire : Patricia Dombrowski, alias Patti Cake$, a 23 ans. Elle rêve de devenir la star du hip-hop, rencontrer O-Z, son Dieu du rap et surtout fuir sa petite ville du New Jersey et son job de serveuse dans un bar miteux.
Elle doit cependant s’occuper de Nana, sa grand-mère qu’elle adore, et de Barb, sa mère, une chanteuse ratée et totalement instable. Un soir, au cours d’une battle sur un parking, elle révèle tout son talent de slammeuse. Elle s’embarque alors dans une aventure musicale avec Jheri, son meilleur ami et Basterd, un musicien mutique et asocial.

Mon avis : Je ne suis pas une grande fan des films musicaux, je n'avais donc pas trop d'attente vis-à-vis de Patti Cake$. Et pourtant, c'est un très bon film qui nous offre non seulement une superbe histoire mais également des flow impressionnants ! On se laisse assez vite entrainé par les morceaux de Patti Cake$, Jhery et Basterd et par leur quotidien dans le New Jersey. Patricia est une adolescente classique du New Jersey, avec une vie déjà bien merdique caricatural du milieu, elle espère donc des jours meilleurs grâce à son rap et on découvre qu'elle n'est vraiment pas mauvaise. Un très bon scénario, une réalisation intéressante, un casting à surveiller, une bande originale qui déchire...que demander de plus. Une belle surprise pour ma part, que je recommande vivement !

4 étoiles.

Voir les commentaires

Le lauréat

Publié le par Emy Lee

Sortie le 04 septembre 1968.

Titre original : The graduate.

Réalisé par Mike Nichols, scénario de Calder Willingham et Buck Henry d'après l’œuvre de Charles Webb, et musique de Dave Grusin et Paul Simon.

Acteurs : Anne Bancroft (Mme Robinson), Dustin Hoffman (Benjamin Braddock), Katharine Ross (Elaine Robinson), William Daniels (M. Braddock), Elizabeth Wilson (Mme Braddock), Murray Hamilton (M. Robinson), Norman Fell (M. McCleery), Brian Avery (Carl Smith), Walter Brooke (M. McGuire), Marion Lorne (Miss DeWitte), Buck Henry (Réceptionniste de l'hôtel) et Alice Ghostley (Mme Singleman).

Histoire : Benjamin Braddock, un étudiant fraîchement diplômé, ne sait pas quoi faire de son avenir. Lors d'une soirée mondaine chez ses parents où il vagabonde, il fait la connaissance de Mrs Robinson, l'épouse du patron de son père. La femme, d'âge mûr, entreprend de séduire le garçon et y parvient très rapidement. Benjamin découvre les joies du sexe et profite de la situation du haut de ses 21 ans. Mais les choses se compliquent lorsque Monsieur Robinson demande à Benjamin de sortir avec Elaine, sa fille. Le jeune homme accepte et en tombe amoureux, s'attirant par la même occasion les foudres de Mrs Robinson. Cette dernière, folle de jalousie, décide d'empêcher leur union en proposant sa fille en mariage à un autre homme.

Mon avis : Si le film a fait beaucoup de bruit à sa sortie en 1967, aujourd'hui le scénario nous paraît presque banal. J'avais entendu parler de ce film considéré comme culte et dont on fait souvent référence dans le monde du cinéma, pour autant je me suis passablement ennuyée. Je n'arrive pas à définir mes attentes lors du visionnage mais certainement pas à cela. On peut toutefois remercier le réalisateur qui nous offre des plans plus qu'intéressant. Le jeu des acteurs est également à souligner et notamment la première apparition de Dustin Hoffman qui lui vaux une nomination aux oscars. Mais je dois reconnaitre que je n'ai pas été emballée par le scénario qui nous dépeint un Benjamin Braddock complétement paumé qui découvre les joies de la sexualité avec une femme mûre. On devine aisément les péripéties et la chute. On a le sentiment que les différents éléments : le fait que Benjamin n'est pas maître de ses choix, qu'on le pousse dans les bras de Mme Robinson puis de sa fille, qu'on le motive à faire partie de différentes affaires... Sont tout à fait normale pour l'époque alors que justement se sont les éléments qui ont choqués à l'époque en plus de la relation entre Benjamin et Mme Robinson. J'ai toutefois été conquise par la bande originale interpréter par Simon et Garfunkel, qui apporte une touche importante au récit. Même si je me suis ennuyée lors du visionnage, je dois reconnaitre qu'il m'interpelle davantage avec le recul.

3 étoiles.

Voir les commentaires

My girl

Publié le par Emy Lee

Sortie le 24 juin 1992.

Réalisé par Howard Zieff, scénario de Laurice Elehwany, et musique de James Newton Howard.

Acteurs : Anna Chlumsky (Vada Stultenfuss), Macaulay Culkin (Thomas), Dan Aykroyd (Harry Sultenfuss), Jamie Lee Curtis (Shelly), Griffin Dunne (M. Bixler), Tom Villard (Justin), Peter Michael Goetz (Dr Welty), Richard Masur (Phil Sultenfuss), Jane Hallaren (Infirmière Randall), Anthony R. Jones (Arthur), Lara Steinick (Ronda), Kristian Truelsen (Charles), David Caprita (Ray) et Jody Wilson (Mme Hunsaker). 

Histoire : Vada est une jeune fille de onze ans, elle vit à Madison avec son père qui travail dans les pompes funèbres. Eté 1972, Vada et son meilleur ami, Thomas sont impopulaire, et s'en fiche royalement. En deux mois, Vada et Thomas vont traverser bien nombres de questionnements et d'épreuves qui les conduiront à l'adolescence...

Mon avis : J'ai eu beaucoup de plaisir à redécouvrir ce film donc j'avais gardé un très bon souvenir. On s'attache facilement à la famille Stultenfuss, et plus particulièrement à Vada, une petite fille intrépide. En visionnant ce film, on passe par toutes les émotions possibles : on veut prendre Vada dans nos bras, secouer Harry, son père,... La réalisation est assez typique des années 90, sans trop de surprise. Le scénario cependant, est un très beau récit que l'on prend plaisir à visionner et à analyser. La bande originale de James Newton Howard est également très plaisante. Le casting est également intéressant, on y découvre la jeune Anna Chlumsky, on découvre Macaulay Culkin dans un rôle un peu différent des comédies auquels il était abonné depuis "Maman j'ai raté l'avion", leur duo est d'ailleurs attendrissant. Dan Aykroyd et Jamie Lee Curtis s'en sortent également plutôt bien, un casting de choix ! Un beau film sans prétention, que l'on a plaisir à visionner et que je vous invite à découvrir si ce n'est pas déjà fait.

4 étoiles.

Voir les commentaires

Girls Only

Publié le par Emy Lee

Sortie le 13 mai 2015.

Titre original : Laggies.

Réalisé par Lynn Shelton, scénario d'Andrea Seigel, et musique de Benjamin Gibbard.

Acteurs : Keira Knightley (Megan), Chloë Moretz (Annika), Sam Rockwell (Craig), Mark Webber (Anthony), Ellie Kemper (Allison), Jeff Garlin (Ed), Gretchen Mol (Bethany), Daniel Zovatto (Junior), Eric Riedmann (Matt), Kaitlyn Dever (Misty), Jodi Thelen (Linda), Tiya Sircar (Zareena), Louis Hobson (Theo), Dylan Arnild (Patrick) et Sara Coates (Savannah).

Histoire : A l’aube de ses trente ans, on ne peut pas dire que Megan soit fixée sur son avenir. Avec son groupe d'amies déjà bien installées dans la vie, le décalage se creuse de jour en jour. Et ce n'est pas le comportement des hommes qui va l'apaiser ! Au point qu’elle se réfugie chez Annika, une nouvelle amie... de 16 ans. Fuyant avec joie ses responsabilités, elle préfère partager le quotidien insouciant de l'adolescente et ses copines. Jusqu'à croiser le père d'Annika au petit-déjeuner...

Mon avis : Une journée pluvieuse, et hop me voilà devant Girls Only, sans raison particulière, oubliant comme souvent ce que j'allais regarder. Megan, c'est un peu moi, réticente à passer le cap de la trentaine et ayant envie de garder son côté enfantin. Forcément j'ai adhéré aux personnages, j'ai même eu du mal à comprendre comment elle avait pu avoir ses amis là, ainsi que ce petit copain. Cette amitié un peu hors normes est toutefois attachante. On est curieux de savoir jusque où elle va tenir et quand tout le monde va l'apprendre. Passer ses éléments,le film est assez plat, ennuyeux et peu convaincant. Le scénario souffre d'un manque de rythme et d'autres choses que je n'arrive pas à pointer. J'ai régulièrement décroché du film pour faire autre et ça ne m' a pas génée à la compréhension. Le castings faisait certes envie, mais c'est bien le seul point qui m'a attirée, car même si l'idée est intéressante, la réalisation n'est pas terrible.

2 étoiles

Voir les commentaires

Mère-Fille : mode d'emploi

Publié le par Emy Lee

Sortie le 2 octobre 2008.

Titre original : Georgia Rule.

Réalisé par Garry Marshall, scénario de Mark Andrus, et musique de John Debney.

Acteurs : Jane Fonda (Georgia), Felicity Huffman (Lilly), Lindsey Lohan (Rachel), Dermot Multroney (Simon), Cary Elwes (Arnold), Garrett Hedlund (Harlan), Laurie Metcalf (Paula), Christine Lakin (Grace), Hector Elizondo (Izzy), Chelse Swain (June), Dylan McLaughlin (Sam), Shea Curry (Melodee) et Zachary Gordon (Ethan).

Histoire : Une jeune adolescente rebelle qui entretient des rapports conflictuels avec sa mère est forcée d'aller passer l'été chez sa grand-mère. Leur voyage va amener les trois femmes à révéler des secrets de famille jusqu'ici enfouis, et va prouver que même mis à l'épreuve, les liens mère-fille sont inébranlables.

Mon avis : Mon dieu, cette traduction de titre..  Le titre français ne reflète absolument pas l'histoire du film. Je m'attendais à une comédie potache, relatant d'une adolescente difficile et d'une mère débordée faisant appel à la grand-mère pour remettre de l'ordre. Mais par l'idée de destin croisée, on aurait également droit à une analyse de la relation mère et fille du côté de la grand-mère et de sa fille. Alors il y a un peu de ça mais finalement c'est surtout le personnage de Rachel qui agité et qui amène l'analyse. Bien plus que les liens familiaux. Il est très dommage que ce film n'est pas plus fait parler de lui. Le scénario est très bien construit, la réalisation assez typique du genre et le trio d'actrices apporte du piquant et de la sincérité au film. Vraiment une belle découverte et une belle surprise que je vous recommande. 

4 étoiles.

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>