Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Into the wild

Publié le par Emy Lee

Sortie le 9 janvier 2008.

Réalisation et scénario par Sean Penn d'après l’œuvre de Jon Krakauer, et musique de Michael Brook, Eddie Vedder et Kaki King.

Acteurs : Emile Hirsh (Christopher McCandless / Alex Supertramm), Marcia Gay Harden (Billie McCandless), William Hurt (Watt McCandless), Jena Malone (Carine McCandless), Brian Dierker (Rainey), Catherine Keener (Jan Burres), Vince Vaughn (Wayne Westerberg), Kristen Stewart (Tracy Tatro), Hall Holbrook (Ron Franz), Jim Gallien (lui-même), Zack Galifianakis (Kevin), Robin Mathews (Gall Borah), Thure Lindhardt (Mads) et Signe Egholm Olsen (Sonja).

Histoire : Tout juste diplômé de l'université, Christopher McCandless, vingt-deux ans, est promis à un brillant avenir. Pourtant, tournant le dos à l'existence confortable et sans surprise qui l'attend, le jeune homme décide de prendre la route en laissant tout derrière lui. Des champs de blé du Dakota aux flots tumultueux du Colorado, en passant par les communautés hippies de Californie, Christopher va rencontrer des personnages hauts en couleur. Chacun, à sa manière, va façonner sa vision de la vie et des autres. Au bout de son voyage, Christopher atteindra son but ultime en s'aventurant seul dans les étendues sauvages de l'Alaska pour vivre en totale communion avec la nature.

Mon avis : Depuis sa sortie, on m'a tellement vendu ce film que j'avais peur de le découvrir. Peur d'être déçue, peur de mettre fait une image trop éloigné du rendu, peur que le spoile de la fin ne gâche tout. La première chose qui m'a frappé, la photographie ! Le rendu est magnifique, cet majesté des étendues de l'Alaska et de tout les autres paysages que nous découvrirons par la suite. On a parfois l'impression de faire partie du voyage. Chris est un personnage complexe, on ne comprend pas bien le but de son voyage au départ, ce qui l'a poussé à le faire et surtout à le cacher à toute sa famille et ses amis. Et au fur et à mesure de l'avancé dans l'histoire, les rencontre qu'il fera, on comprend peu à peu ce malaise qui ne le quittera pas avant la scène finale. Impossible de comprendre cette obsession pour l'Alaska, ni même le besoin de partager cette expérience avec personne. Faire un road trip je suis totalement pour, mais j'ai trop besoin de partager tout ce que je vais voir et les personnes que je vais rencontrer. Le film est magnifique en tout point, la réalisation est superbe, le scénario magnifiquement construit puisque on ne voit pas passer les deux heures et trente minutes. La bande originale est superbe, le casting génial. J'ai d'ailleurs beaucoup aimé le jeu d'Emile Hirsh, ce n'est pas la première fois que je le vois dans un film, mais c'est dans celui-ci que j'ai découvert l'étendu de son talent. J'ai trouvé que c'était un film qui correspondait en tout point à Sean Penn, il n'y a que lui qui pouvait le réaliser. Un très beau film qui a balayé toutes mes peurs dès son générique et les premières images. A voir et à revoir sans modération pour toute l'humanité et les messages qu'ils renferment dans une fin d'adolescence parfois mouvementé et où l'on commence grâce à l'émancipation des parents à se découvrir et se construire vraiment.

5 étoiles.

Commenter cet article