Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Precious

Publié le par Emy Lee

Precious

Sortie le 3 mars 2010.

Titre original: Precious: based on the novel "Push" by Sapphire.

Réalisé par Lee Daniels, scénario de Geoffrey Fletcher d'après l'oeuvre de Ramona Loftonet et musique de Mario Grigorov.

Acteurs: Gabourey Sidibe (Clareece "Precious" Jones), Mo'Nique (Mary), Paula Patton (Melle Rains), Mariah Carey (Mme Weiss), Lenny Kravitz (John), Sherri Shepperd (Cornrows), Chyna Layne (Rhonda), Angelic Zambrana (Consuelo), Stephanie Andujar (Rita), Amina Robinson (Jermaine Hicks) et Xosha Roquemore (Joann).

Histoire: Lorsqu'à seize ans, Precious apprend à lire et à écrire dans une école alternative, un monde s'ouvre à elle. Un monde où elle peut enfin parler, raconter ce qui l'étouffe. Un monde où toutes les filles peuvent devenir belles, fortes, indépendantes. Comme Precious...

Mon avis: Je suis assez surprise par le synopsis et la bande annonce, ils ne reflètent pas du tout le film. Il est poignant, horrible, inimaginable, triste, enjoué,... tellement criant de vérité et dénonciateur de tellement de choses. Je suis restée sans voix pendant 1h45, j'ai eu beaucoup d'empathie pour la pauvre Precious, par son vécu, son histoire. Ce dernier entretien avec l'assistante sociale et sa mère, indescriptible, le réalisateur s'amuse durant cet entretien a nous faire passer de spectateur à observateur par ses jeux de caméras. Le courage d'une jeune fille, que dis-je d'une mère pour sortir de son passé, réussir sa vie, évolué et devenir "normale". Si vous avez été mal à l'aise devant "Polisse" sa n'est rien à côté de ce que subit Precious qui cumule les maltraitances physique et morale. Le réalisateur retranscrit avec brio la vie de cette jeune fille, s'amuse avec la caméra et change la position du spectateur à plusieurs reprises. Il nous fait également vivre les différentes émotions. Le casting est brillant, la bande original également, et je ne sais que dire de plus car je suis encore sous le choc que j'ai vécu par ce film. Mais il est à voir.

5 étoiles

Voir les commentaires

Hitchcock

Publié le par Emy Lee

Hitchcock

Sortie le 6 février 2013.

Réalisé par Sacha Gervasi, scénario de John J. McLaughlin et musique de Danny Elfman.

Acteurs: Anthony Hopkins (Alfred Hitchcock), Helen Mirren (Alma Reville), Scarlett Johansson (Janet Leigh), Danny Huston (Whitfield Cook), Toni Colette (Peggy), Michael Stuhlbarg (Lew Wasserman), Michael Wincott (Ed Gein), Jessica Biel (Vera Miles), James d'Arcy (Anthony Perkins), Richard Portnow (Barney Balaban), Kurtwood Smith (Geoffrey Shurlock), Ralph Macchio (Joseph Stefano), Kai Lennox (Hilton Green) et Tara Summers (Rita Riggs).

Histoire: Alfred Hitchcock, réalisateur reconnu et admiré, surnommé "le maître du suspens", est arrivé au sommet de sa carrière. A la recherche d'un nouveau projet risqué et différent, il s'intéresse à l'histoire d'un tueur en série. Mais tous, producteurs, censure, amis, tentent de le décourager. Hanituée aux obsessions de son mari et à son goût immodéré pour les actrices blondes, Alma, sa fidèle collaboratrice et épouse, accepte de le soutenir au risque de tout perdre. Ensemble, ils mettent tout en oeuvre pour achever le film le plus célèbre et le plus controversé du réalisateur: "Psychose".

Mon avis: J'ai personnellement adoré ce film, traitant de la réalisation de Psychose marquant un tournant dans la carrière du réalisateur (âgé de soixante ans et considéré en fin de carrière), mais aussi de la vie Hitchcock et de son couple avec Alma Reville. Ce qui m'a particulièrement plut c'est de pouvoir passer derrière la caméra (même si cela reste très succin), on voit chaque étape de la construction de Psychose: choix de l'adaptation, casting, mise en scène, montage, choix de musique et avant première. Hitchcock a réalisé ici un film faisant écho à sa propre vie (ou du moins son envie, son désir) et celle de son casting (il choisit principalement des personnes ayant un lien fusionnel avec leur mère, un lien fort, étouffant mais aussi des femmes étant relativement proche et attentionnée avec leurs enfants). Là où j'ai eu du mal à suivre ce sont les moments où Hitchcock parle avec le véritable tueur ayant inspiré le livre (et donc le film), je ne pense pas avoir compris ses flashbacks et leur parallèle avec la vie du réalisateur. Le casting du film est impressionnant Anthony Hopkins, habitué des films à suspens ne pouvait qu'interpréter Hitchcock, Helen Mirren en épouse dévoué à son mari, Scarlett Johansson (avec qui je me suis réconcilié dans ce film) en héroïne de film et fantasme du réalisateur,... Chacun d'eux et brillant, époustouflant et leur transformation les rends pour la plupart méconnaissable (où du moins les changes drôlement). Tout cela accompagné de la musique de Danny Elfman qui est adapté et magnifique. Je ne connais pas du tout les films d'Alfred Hitchcock, ma peur les a laissé en attente ("Les oiseaux'" et "Psychose") mais ce long métrage m'a donné très envie de les découvrir et de m'intéresser à un réalisateur qui m'intrigue énormément.

4 étoiles.

Voir les commentaires

Lincoln

Publié le par Emy Lee

Lincoln

Sortie le 30 janvier 2013.

Réalisé par Steven Spielberg, scénario de Tony Kushner d'après le livre de Doris Kearns Goodwin "Teams of Rivals" et musique de John Williams.

Acteurs: Daniel Day-Lewis (Abraham Lincoln), Sally Field (Mary Todd Lincoln), David Strathairn (Secrétaire d'Etat, William Seward), Joseph Gordon-Levitt (Robert Todd Lincoln), James Spader (WN Bilbo), Hal Holbrook (Francis Preston Blair), Tommy Lee Jones (Thaddeus Stevens), John Hawkes (Robert Latham), Jackie Earle Haley (Alexander Stephens), Bruce McGill (Edwin Stanton), Tim Blake Nelson (Richard Schell), Joseph Cross (John Hay), Jared Harris (Ulysse S. Grant), Lee Pace (Fernando Wood), Peter McRobbie (George Pendleton) et Gulliver McGrath (Tad Lincoln).

Histoire: Les derniers mois tumultueux du mandat du seizième président des Etats-Unis. Dans une nation déchirée par la guerre civile et secouée par le vent du changement, Abraham Lincoln met tout en oeuvre pour résoudre le conflit, unifier le pays et abolir l'esclavage. Cet homme doté d'une détermination et d'un courage moral exceptionnels va devoir faire des choix qui bouleverseront le destin des générations à venir.

Mon avis: La réalisation est parfaite !! Les décors et les costumes sublimes !! Daniel Day-Lewis interprète magnifiquement Abraham Lincoln, autant par la présence, les mimiques, le regard que physiquement. A noté également la magnifique musique de John Williams et un scénario qui tient et la route et ses promesses. Seul petit bémol, c'est compliqué à suivre et à comprendre. Je me suis perdue un certain nombre de fois, à ne plus savoir qui fait quoi et pourquoi. Passant d'un commanditaire à un autre. Des termes très politiques ainsi qu'un vocabulaire de l'époque, sa devient compliqué... Mais le film reste très prenant et magnifique sur de nombreux point. Je regrette de ne pas l'avoir vu au cinéma. Je vous le conseil fortement si vous êtes passionné d'histoire, de politique. Personnellement j'ai été comblée a ce niveau, surtout que j'aime les présidents américains, leur histoire et tout ce qui touche les grands points de l'histoire américaine.

4 étoiles.

Voir les commentaires

Happiness Therapy

Publié le par Emy Lee

Happiness Therapy

Sortie le 30 janvier 2013.

Titre original: silver linings playbook.

Réalisé par David O. Russel, scénario de David O. Russel, d'après le roman de Matthew Quick du même nom et musique de Danny Elfman.

Acteurs: Bradley Cooper (Pat Solitano), Jennifer Lawrence (Tiffany), Robert De Niro (Pat Solitano Sr.), Jacki Weaver (Dolores Solitano), Chris Tucker (Danny), Anupam Kher (Dr Patel), John Ortiz (Ronnie), Shea Whigham (Jake), Julia Stiles (Veronica), Paul Herman (Randy), Dash Mihok (Officier Keogh) et Brea Bee (Nikki).

Histoire: La vie réserve parfois quelques surprises.... Pat Solatano a tout perdu: sa maison, son travail et sa femme. Il se retrouve même dans l'obligation d'emménager chez ses parents. Malgré tout, Pat affiche un optimisme à toute épreuve et est déterminé à se reconstruire et à renouer avec son ex-femme. Rapidement, il rencontre Tiffany, une jolie jeune femme ayant eu un parcours mouvementé. Tiffany se propose d'aider Pat à reconquérir sa femme, à condition qui lui rende un service en retour. Un lien inattendu commence à se former entre eux et, ensemble ils vont essayer de reprendre en main leurs vies respectives.

Mon avis: J'ai passé un bon moment devant ce film, on suit donc la vie de Pat, un jeune homme souffrant de bipolarité, dans son parcours pour retrouver son ancienne vie. Après un séjour en psychiatrie, il rentre chez ses parents où il va tenter de se reconstruire pour reconquérir son ex-femme. Mais il se rend compte de la difficulté d'y arriver seul. Il va alors rencontrer Tiffany, une jeune femme atteinte de dépression grave suite au décès de son mari. Tout deux vont se soutenir dans leur projet de reconstruire et vont se battre en parallèle d'un but commun, "la danse". Une comédie sympathique, qui nous donne également une bonne leçon de vie sur la différence, l'acceptation mais également sur le fait qu'on est toujours plus fort à deux dans les épreuves. Bradley Cooper a enfin montré son talent, au delà d'être un Trublion dans Very Bad Trip et Jennifer Lawrence n'a pas démérité ses récompenses pour ce film mais ils auraient pu tout deux pousser plus loin les frasques de leur maladie, sa aurait donné plus de profondeurs au film. Robert DeNiro qu'on ne présente même plus, il me prouve une nouvelle fois qu'il n'a plus rien à prouver justement, qu'il est capable de tout jouer et d'être considérer comme un grand acteur. La Bande Original n'est pas mal, quelques morceaux sont a retenir mais je n'ai pas reconnu l'oeuvre d'Elfman.

3 étoiles.

Voir les commentaires

John Q.

Publié le par Emy Lee

John Q.

Sorite le 6 mars 2002.

Réalisé par Nick Cassavetes, scénario de James Kearns et musique d'Aaron Zigman.

Acteurs: Denzel Washington (John Q. Archibald), Kimberly Elise (Denise Archibald), Daniel E. Smith (Michael Archibald), Robert Duvall (Frank Grimes), Anne Heche (Rebecca Payne), Ray Liotta (Monroe), James Woods (Dr. Turner), Ethan Suplee (Max), Shawn Hatosy (Mitch), Eddie Griffin (Lester), Laura Elena Harring (Gina Polombo) et Paul Johansson (Tuck Lampley).

Histoire: Le fils de John Q. Archibald, Michael, est atteint d'une insuffisance cardiaque soudaine et grave qui nécessite une transplantation cardiaque. Travaillant avec sa femme à temps partiel, ils ne bénéficient pas d'une couverture sociale suffisante pour prendre en charge cette opération. Après avoir rassemblé une importante partie de la somme requise, Denise prévient John que leur fils vient d'être débranché. Il va alors réaliser la dernière chose à sa portée: prendre l'hôpital en otage...

Mon avis: Un très beau film qui explique la difficulté des américains face à leur système de santé et notamment la prise en charge des soins par les mutuelles. Dans ce film, on est alors spectateur du combat d'un père pour son fils, que l'on suit dans ses réflexions, dans sa découverte de la réalité et dans sa quête. Nous découvrons tout au long du film jusqu'où il est prêt à aller pour obtenir la transplantation de son fils. On va également connaître plusieurs personnages qui vont l'accompagner mais aussi lui ouvrir les yeux sur les magouilles du système entre les mutuelles et les organismes de santé, sur la réalité de son geste. On devine bien sûr le final de ce film, mais quelques rebondissements nous font douter à plusieurs reprises. J'ai passé un agréable moment devant ce film, j'ai été fortement touchée par le combat de ce père pour son fils mais également par les difficultés rencontrées par les Etats-Unis dans un domaine important: la santé, une très belle histoire menée à merveille par Denzel Washington et Robert Duvall. Mon seul bémol,ce concentre sur la B.O. que je n'ai pas toujours trouvé adapté à la situation, c'est bien dommage.

4 étoiles.

Voir les commentaires

Les dents de la mer, 2ème partie

Publié le par Emy Lee

Les dents de la mer, 2ème partie

Sortie le 16 juin 1978

Titre original Jaws 2.

Réalisé par Jeannot Szwarc, scénario de Carl Gottlieb et Howard Sackler et musique de John Williams.

Acteurs: Roy Scheider (Martin Brody), Lorraine Gary (Ellen Brody), Murray Hamilton (Larry Vaughn ), Ann Dusenberry (Tina), Colin Wilcox Paxton (Dr. Elkins), Jeffrey Kramer (Henricks), Mark Gruner (Mike), Barry Coe (Andrews), Joseph Mascolo (Peterson), Keith Gordon (Doug Fetterman), Gary Dubin (Eddie Marchand), Susan French (Grace Witherspoon) et Billy Van Zandt (Bob).

Histoire: Plusieurs disparitions ont lieu aux alentours de la station balnéaire Amity. A la découverte d'un orque échoué et déchiqueté, Martin Brody, le chef de la police, est convaincu qu'il a de nouveau affaire à un requin...

Mon avis: Je suis beaucoup moins fan que la version de Spielberg. Ici on ne retrouve pas l'ambiance angoissante, voir oppressante malgré la musique de John Williams qui avait été instauré dans le premier. J'ai le sentiment que dans ce film tout sonne faux, paraît peu réaliste, il n'y a qu'à voir le requin que je trouve vraiment mal fait. L'histoire est également sans intérêt, on reprend la même et on recommence, c'est mon sentiment.

2 étoiles.

Voir les commentaires

Les dents de la mer

Publié le par Emy Lee

Les dents de la mer

Sortie le 18 juin 1975.

Titre original: Jaws.

Réalisé par Steven Spielberg, scénario de Carl Gottlieb et Peter Benchley, d'après l'oeuvre de Peter Benchley et musique de John Williams.

Acteurs: Roy Scheider (Martin Brody), Robert Shaw (Quint), Richard Dreyfuss (Matt Hooper), Lorraine Gary (Ellen Brody), Murray Hamilton (Larry Vaugnh), Carl Gottlieb (Ben Meadows), Jeffrey Kramer (Député Leonard Hendricks), Chris Rebello (Michael Brody) et Jay Mello (Sean Brody).

Histoire: A quelques jours du début de la saison estival, les habitants de la petite station balnéaire d'Amity sont mis en émoi par la découverte sur le littoral du corps atrocement mutilé d'une jeune vacancière. Pour Martin Brody, le chef de la police, il ne fait aucun doute que la jeune fille a été victime d'un requin. Il décide alors d'interdire l'accès des plages mais se heurte à l'hostilité du maire uniquement intéressé par l'afflux des touristes. Pendant ce temps, le requin continue à semer la terreur le long des côtes et à dévorer les baigneurs...

Mon avis: Un classique, qui a su susciter la panique pendant de nombreuses années. Évidement aujourd'hui il a mal vieilli, mais il n'en reste pas moins intéressant. Entraîné par la musique de John Williams, l'angoisse est toujours présente avec quelques scènes chocs malgré tout. La réalisation est tout aussi intéressante, les angles de vu, les gros plans,... on apprécie davantage pour la technique que pour le film en lui même. Le requin est réaliste même s'il a mal vieillit. Et les attaques sont tout de même impressionnante. J'aurais beaucoup aimé le voir à l'époque, je pense qu'il était vraiment réaliste et oppressant. Il reste un film à voir au moins une fois.

4 étoiles.

Voir les commentaires

Les Mondes de Ralph

Publié le par Emy Lee

Les Mondes de Ralph

Sortie le 5 décembre 2012.

Titre originale: Wreck-it Ralph.

Réalisé par Rich Moore, scénario de Phil Johnston et Jennifer Lee et musique d'Henry Jackman.

Acteurs: François-Xavier Demaison (Ralph la Casse), Dorothée Pousséo (Vanellope Von Schweetz), Donald Reignoux (Felix Fixe), Isabelle Desplantes (Sergent Calhoun), Benoît Brière (Sa Sucrerie), Adeline Chatail (Taffyta), Patrice Melennec (M. Litwak), Thierry Desroses (Général Hologramme), Thierry Buisson (Markowsky), Brigitte Virtudes (Mary) et Patrick Raynal (Tapper).

Histoire: Dans une salle d'arcade, Ralph la casse est le héros mal aimé d'un jeu des années 80. Son rôle est simple: il casse tout! Pourtant il ne rêve que d'une chose, être aimé de tous...

Mon avis: Un magnifique disney ! J'ai été agréablement surprise, la bande annonce ne laissant pas transparaître l'histoire de ce film, je m'attendais totalement à autre chose. L'histoire est touchante, la rencontre de ses deux personnages merveilleuse. Que dire de toutes ses références des jeux vidéos qui ont bercés mon enfance. L'histoire est plaisante, les personnages attachants, les images éblouissantes, la B.O. entraînante... Une vrai découverte, une belle surprise et un film que je recommande car il ravira petits et grands.

5 étoiles

Voir les commentaires

Dead Man Down

Publié le par Emy Lee

Dead Man Down

Sortie le 3 avril 2013.

Réalisé par Niels Arden Oplev, scénario de J. H. Wyman et musique de Jacob Groth.

Acteurs: Colin Farrell (Victor), Noomi Rapace (Béatrice), Terrence Howard (Alphonse Hoyt), Dominic Cooper (Darcy), Isabelle Huppert (Valentine), Armand Assante (Lon Gordon), F. Murray Abraham (Gregor), James Biberi (Ilir), Luis Da Silva Jr. (Terry), Andrew Stewart-Jones (Harry), John Cenatiempo (Charlie), Saul Stein (Andras),

Histoire: Victor est le bras droit d'Alphonse, un caïd new-yorkais. Quelqu'un s'en prend à leur gang, dont les hommes sont abattus les uns après les autres, l'assassin multiplie également les messages de menaces. Espérant s'attirer les faveurs d'Alphonse, Darcy, un ami de Victor, se lance sur les traces du tueur. Lorsque Victor fait la connaissance de Béatrice, une française qui vit avec sa mère, Il est tout de suite attiré. Il va vite découvrir qu'elle n'est pas ce qu'elle prétend.

Mon avis: Un film sympathique, qui nous fait passer le temps. Ce n'est pas un thriller haletant, on se doute du dénouement lorsque les intrigues débutent. Je me suis demandé où le réalisateur et le scénariste souhaitaient nous emmener, l'histoire étant loin d'être clair. Je suis restée dans le brouillard un long moment, sans savoir qu'elle allait être l'histoire. Et lorsque mon esprit a enfin été sortie de sa zone d'ombre, le dénouement a été tout trouvé. On rajoute à cela des longueurs qui ne sont pas utiles et alourdissent une histoire déjà difficile à comprendre. J'ai connu des meilleurs prestations de Noomi Rapace, elle est bien en dessous de ce qu'elle peut donner. Je n'ai pas ressentie l'esprit thriller attendu. Un film qui se laisse donc regarder, sans surprise, il ne faut donc pas en attendre grand chose.

2,5 étoiles.

Voir les commentaires

Oblivion

Publié le par Emy Lee

Oblivion

Sortie le 10 avril 2013.

Réalisé par Joseph Kosinski, scénario de Joseph Kosinski, Karl Gajdusek et Michael Arndt d'après le jeu vidéo Oblivion et musique de M83.

Acteurs: Tom Cruise (Jack Harper), Olga Kurylenko (Julia), Morgan Freeman (Malcolm Beech), Andrea Riseborough (Vika), Nikolaj Coster-Waldau (Sykes), Melissa Leo (Sally), Zoe Bell (Kara) et Jaylen Moore (Opérateur radio).

Histoire: 2077, Jack Harper, en station sur la planète Terre dont toute la population a été évacuée, est en charge de la sécurité et de la réparation des drones. Suite à des décennies de guerre contre une force extra-terrestre terrifiante qui a ravagé la Terre, Jack fait partie d'une gigantesque opération d'extraction des dernières ressources nécessaires à la survie des siens. Sa mission touche à sa fin. Dans à peine deux semaines, il rejoindra le reste des survivants dans une colonie spatial à des milliers de kilomètre de la planète dévastée qu'il considère néanmoins comme son chez lui. La vie "céleste" de Jack va cependant être bouleversé quant il assiste au crash d'un vaisseau spatial et décide de porter secours à la belle inconnue qu'il renferme. Julia va alors déclencher par sa présence une suite d'événements qui pousse Jack à remettre en question tout ce qu'il croyait savoir. Ce qu'il pensait être la réalité vole en éclats quand il est confronté à certains éléments de son passé qui avaient été effacés de sa mémoire. Jack est poussé à une forme d'héroïsme dont il ne se serait jamais cru capable.

Mon avis: Je ne suis pas convaincue que mon avis sur ce film sera dès plus objectif dans la mesure où je voue un certain culte à Tom Cruise (que j'avais réussi à vous cacher jusqu'à présent). Je ne suis pas une fan de science fiction, j'avoue être allée voir ce film spécialement pour lui, et l'attendais avec impatience. J'ai été agréablement surprise, je ne connaissais pas du tout le jeu vidéo, donc pas l'histoire. Je ne sais pas si celle-ci est fidèle mais elle m'a subjugué par tant de rebondissements et d'intrigues. Alors certes on se doute de certains éléments, mais j'avoue que c'était principalement avant la dite action. Un univers qui me plait qui n'est pas sans rappeler selon moi "Matrix" ou encore "Independance Day", que j'avais tout autant aimé et qui m'ont aussi retourné dans ma réflexion personnelle et du monde. J'avoue que celui-ci un peu moins, peut être parce que j'étais trop dans l'intrigue. Seul petit bémol, le grand final qui paraît moins impressionnant que le reste du film, sans doute dû à la rapidité avec laquelle elle se réalise. On apprend soudain le passé des personnages, l'intrigue se délie, du coup on en néglige un peu cette fin pourtant tant attendu. C'est dommage. En tout cas c'est un petit chef d’œuvre futuriste qui méritait bien autant d'attente, loin des idées que je m'en étais faite. Tout cela conduit par une magnifique B.O. de M83, qui prend parfois la place de l'action et du dialogue et qui selon moi prend une place tout aussi importante que le scénario. Tom Cruise y est brillant, il m'a prouvé une fois de plus qu'il pouvait décidément tout jouer et qu'il n'avait plus rien à prouver. Son duo avec Olga Kurylenko et Andra Riseborough marche à merveille et chacun dans son genre. Le décor est génial, dommage qu'une fois de plus il se concentre sur New York que l'on voit désertique, ses bâtiments si imposant son inexistant ou minuscule. Ce monde futuriste est plaisant, on se verrait presque y vivre. Je recommande donc fortement, je pense que s'est tout simplement le film à voir dans cette semaine de sorties cinéma, il a tout pour plaire que sa soit les habitués, les initiés ou les ignorants du genre. En tout cas moi je l'ai totalement adopté.

5 étoiles.

Voir les commentaires

1 2 > >>