Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Madagascar II

Publié le par Emy Lee

Madagascar II

Sortie le 3 décembre 2008.

Titre original : Madagascar : Escape 2 Africa.

Réalisé par Eric Darnell et Tom McGrath, scénario d'Ethan Cohen, Eric Darnell et Tom McGrath, et musique d'Hans Zimmer.

Doublage : José Garcia (Alex), Anthony Kavanagh (Marty), Jean-Paul Rouve (Melman), Marina Foïs (Gloria), Michaël Youn (King Julian), Marc Alfos (Maurice), Emmanuel Garijo (Morty), Patrick Floershem (Mason), Xavier Fagnon (Commandant des Pingouins), Gilles Morvan (Kowalski), Thierry Wermuth (Soldat), Philippe Catoire (Rico), Jean-Paul Pitolin (Zuba), Géraldine Asselin (Maman), Serge Faliu (Makunga) et Doudou Masta (Moto Moto).

Histoire : Après s'être échoué sur les rivages lointains de Madagascar, nos New-yorkais ont concocté un plan dément - si dément qu'il pourrait bien réussir ! Avec une discipline quasi militaire, les pingouins ont rafistolé une épave d'avion, et au terme d'un vol chaotique à souhait, l'improbable équipage a pu rallier les vastes plaines d'Afrique.Les anciens pensionnaires du zoo de Central Park rencontrent alors pour la première fois leurs familles respectives dans leur habitat naturel. Une occasion unique de renouer avec ses racines, mais aussi de mesurer le gouffre qui sépare la nature de la civilisation, le "continent noir" de la "jungle de béton".De nouvelles aventures, encore plus palpitantes, attendent nos amis sur la terre de leurs ancêtres, mais le souvenir de New York reste présent en chacun d'eux. N'est-ce pas là que doit finalement se jouer leur avenir ?

Mon avis : C'est certainement le film que je préfère de la franchise. Le second volet des aventures de nos amis de la Savane est drôle, émouvant et attachant. Je craque toujours lors de la première scène avec Alex enfant. Lors de cette aventure, les liens entre nos quatre amis vont encore être mis à rude épreuves. Les graphismes du film sont beaux, on note une amélioration dans l'animation en comparaison du premier opus. Personnellement je me suis encore plus attaché au personnage. Seul ombre au tableau, le personnage de la grand-mère qui a mon sens est de trop et dénature totalement film puisque qu'on a déjà les pingouins et King Julian comme personnage secondaire. Selon moi, pour être cohérent, le film aurait dû s'arrêter à ce chapitre.

4 étoiles.

Voir les commentaires

The revenant

Publié le par Emy Lee

The revenant

Sortie le 24 février 2016.

Réalisé par Alejandro Gonzalez Inarritu, scénario de Mark L. Smith et Alejandro Gonzalez Inarritu d'après l’œuvre de Michael Punke, et musique de Ryuichi Sakamoto et Carsten Nicolai.

Acteurs : Leonardo DiCaprio (Hugh Glass), Tom Hardy (John Fitzgerald), Domhnall Gleeson (Andrew Henry), Will Poulter (Bridger), Paul Anderson (Anderson), Kristoffer Joner (Murphy), Brendan Fletcher (Fryman), Lukas Haas (Jones), Forrest Goodluck (Hawk), Joshua Burge (Stubby Bill), Duane Howard (Elk Dog), Melaw Nakehk'o (Powaqa), Fabrice Adde (Toussaint), Arthur Redcloud (Hikuc), Christopher Rosamond (Boone), Robert Moloney (Dave Stomach Wound), Tyson Wood (Weston) et McCaleb Burnett (Beckett).

Histoire : Dans une Amérique profondément sauvage, Hugh Glass, un trappeur, est attaqué par un ours et grièvement blessé. Abandonné par ses équipiers, il est laissé pour mort. Mais Glass refuse de mourir. Seul, armé de sa volonté et porté par l’amour qu’il voue à sa femme et à leur fils, Glass entreprend un voyage de plus de 300 km dans un environnement hostile, sur la piste de l’homme qui l’a trahi. Sa soif de vengeance va se transformer en une lutte héroïque pour braver tous les obstacles, revenir chez lui et trouver la rédemption.

Mon avis : Dès les premières diffusions de la bande annonce, j'étais très emballée par ce film. Avec l'engouement des Golden Globes et des Oscars, j'avais encore plus envie de le découvrir. Et c'est beau, très beau, la réalisation d'Alejandro Gonzalez Inarritu est magnifique. On a droit à des plans parfaits, des scènes d'un horribles réalismes, visuellement j'ai déjà passé un très bon moment. Il a su me captiver du début à la fin. Le scénario est bon, l'histoire bien construite mais je n'ai pas été si emballée. On est sur une histoire de vengeance, on sait donc à l'avance comment ça va se terminer même si on est pas certain des finalités. Le côté western n'est pas trop présent, dans le sens où je m'attends toujours à une petite ville tranquille se faisant attaquer par des hors la loi, dans un décor désertique... Donc très bon film, je ne vois pas les deux heures et trente minutes passer mais plus par la réalisation que par le scénario. Du côté des acteurs, je n'ai pas arrêter de tiquer sur Domhnall Gleeson persuader qu'il était un des jumeaux Weasley (je ne me suis pas trop tromper), je l'ai donc beaucoup analyser. Pour le reste, sans être un vase clos comme "Seul au monde", il faut avouer que Leonardo DiCaprio vole totalement la vedette à ses collègues. Il nous offre une belle prestation mais ne suis pas pour autant convaincu que l'oscar devait lui être remis sur ce rôle (le principal dans l'histoire c'est qu'il l'ai enfin eu). Je n'ai pas du tout reconnu Tom Hardy, j'ai donc été surprise en voyant son nom au générique. En résumé, j'ai passé un très bon moment, l'histoire est prenante, la réalisation encore plus et les scènes de survie s'enchaîne. Faut juste passer sur le fait qu'Hugh Glass aurait du mourir une bonne dizaine de fois ! Le casting est super ! Vraiment tout est réuni pour en faire un bon film et si vous aviez l'intention de le voir vous ne serez pas déçus.

4 étoiles.

Voir les commentaires

Madagascar

Publié le par Emy Lee

Madagascar

Sortie le 22 juin 2005.

Réalisé par Eric Darnell et Tom McGrath, scénario de Billy Frolick, Mark Burton, Eric Darnell et Tom McGrath, et musique d'Hans Zimmer.

Doublage : José Garcia (Alex le Lion), Anthony Kavanagh (Marty), Jean-Paul Rouve (Melman), Marina Foïs (Gloria), Boris Rehlinger (King Julian), Marc Alfos (Maurice), Xavier Fagnon (Commandant des pingouins), Gilles Morvan (Kowalski), Thierry Wermuth (Soldat)n, Philippe Catoire (Rico), Emmanuel Garijo (Morty) et Patrick Floersheim (Mason).

Histoire : Ils sont les stars du Zoo de New York, malheureusement à son dixième anniversaire Marty qui a toujours connu le zoo souhaiterait découvrir ses origines et retourner à la vie sauvages. Ses amis, Alex, Gloria et Melman l'en dissuade. Mais Marty saisit toutefois sa chance et s'évade du zoo pour découvrir les prairies du Connecticut. Ses amis partent à sa rescousse avant qu'un accident ne transfert leur ami dans un autre zoo. Malheureusement notre équipe ne passe pas inaperçus et est capturé dans la gare centrale. Ils sont alors soutenu par le collectif de la défense des animaux et le zoo décide de les renvoyer à leurs origines dans une réserve au Kenya. Malheureusement un incident va les faire chavirer du bateau et atterrir à Madagascar...

Mon avis : Une très bonne entrée pour la saga. Le premier film de la franchise n'est pas mon préféré mais il est une bonne introduction pour les suivants. Dans la mesure où le film a déjà onze ans, il n'a pas trop mal vieilli, les graphismes restent sympathique, seul l'animation montre quelques souffrances. On s'attache très vite à notre quatre personnages principaux mais également aux personnages secondaires (Pingouins et King Julian). Le film reprend une cause que l'on défends tous à plus ou moins grande échelle le respect et la liberté des animaux mais en nous démontrant l'impact que ce retour à la nature peut avoir (bien entendu tout n'est que suggestif). On passe un très bon moment, les décors tropicaux font toujours rêver même si bon les progrès en animation fait depuis nous transporterais davantage. Une belle saga à découvre avec petits et grands enfants.

3 étoiles.

Voir les commentaires

Le casse du siècle

Publié le par Emy Lee

Le casse du siècle

Sortie en 2007.

Titre original : Flawless.

Réalisé par Michael Radford, scénario d'Edward Anderson, et musique de Stephen Warbeck.

Acteurs : Demi Moore (Laura), Michael Caine (Hobbs), Lambert Wilson (Finch), Nathaniel Parker (Ollie), Shaughan Seymour (Eaton), Nicholas Jones (Jameson), David Barass (Fenton), Joss Ackland (MKA), Silas Carson (Reece), Derren Nesbitt (Sinclair), Rosalind March (Penelope), Kevan Willis (Lewis), Stanley Townsend (Henry), Jonathan Aris (Boyle), Ben Righton (Bryan), Constantine Gregory (Dmitriev), Simon Day (Boland) et Natalie Dormer (Cassie).

Histoire : Alors qu'elle prépare un article sur les femmes les plus affluentes des années 50, Cassie, une journaliste, rencontre Laura, une ancienne négociante en diamant d'une des entreprises les plus affluentes du monde des affaires. Mais il est difficile pour une femme de tenir sa place, en apprenant qu'elle va bientôt la perdre, elle s'allie avec l'agent technique de l'entreprise pour commettre le casse du siècle.

Mon avis : Un très beau film qui m'a tenu en haleine du début à la fin. Et avec un tel casting on ne peut qu'être emballée ! L'histoire est intéressante et passionnante, au premières images j'ai cru qu'on allait voir un film à la "Blood Diamonds" mais pas du tout. Cette fois, on se retrouve au cœur de l'industrie du diamant. Et le pouvoir que détient une telle entreprise dans l'économie mondiale. Bien entendu ce ne sont que des sous entendus, le film porte principalement sur la manipulation et le cambriolage de haut vol. Dans la réalisation et le scénario tout est bien pensé pour rendre l'histoire crédible, bien qu'elle soit pas mal romancé. On passe un très bon moment, je n'avais pas vu un tel film depuis plusieurs années, c'était vraiment bien. Je vous le conseil si vous ne l'avez encore jamais vu.

3 étoiles

Voir les commentaires

Plus jamais

Publié le par Emy Lee

Plus jamais

Sortie le 18 septembre 2002.

Titre original : Enough.

Réalisé par Michael Apted, scénario de Nicholas Kazan et musique de David Arnold.

Acteurs : Jennifer Lopez (Slim), Billy Campbell (Mitch), Juliette Lewis (Ginny), Tessa Allen (Gracie), Dan Futterman (Joe), Christopher Maher (Phil), Fred Ward (Jupiter), Noah Wyle (Robbie), Bill Cobbs (Jim Toller), Jant Carroll (Mme Hiller) et James Noah (M. Hiller).

Histoire : Slim, une jeune serveuse, a toujours eu du mal à joindre les deux bouts, jusqu'à ce qu'elle épouse Mitch, un riche entrepreneur. Celle-ci vit dorénavant un véritable conte de fées, elle a tout ce dont elle peut rêver : un mari attentionné, une magnifique résidence dans une banlieue huppée, et Gracie, son adorable petite fille de cinq ans. Ce paradis s'effondre lorsque Slim découvre la véritable nature de Mitch. Elle finit par fuir ses mauvais traitements, son comportement obsessionnel et ses dangereux hommes de main. Mais malgré ses efforts pour se refaire une nouvelle vie, Mitch la retrouve et la menace à nouveau. Après avoir mis Gracie en sûreté, Slim va se consacrer corps et âme à un combat qu'elle n'a pas voulu mais qu'elle est décidée à gagner. Elle ne sera plus la victime mais l'adversaire.

Mon avis : J'étais très emballée par ce film, malgré les réticences de critiques sur la réalisation de Michael Apted. Je suis très convaincue par le scénario, une bonne construction du personnage de Slim qui également brillamment interpréter par Jennifer Lopez. Plusieurs fois je lui ai hurlé dessus, une baffe était déjà trop et au lieu de se renseigner pour une "amie" il fallait qu'elle porte plainte ! Donc oui j'ai vécue ce film d'un point de vu scénaristique et je l'ai beaucoup aimé. Malheureusement la réalisation ne suit pas. Pas assez de plan originaux, une réalisation linéaire qui s'écarte peu de son chemin. Des séquences plutôt longues et parfois sans grand intérêt.Vraiment dommage car pour moi ce film avait de quoi se démarquer davantage.Et on attend tellement mieux, d'un papa d'un James Bond. Cela dit, je ne regrette pas mon visionnage, car j'ai passé un bon moment. Et je n'avais pas été autant en colère devant un film depuis longtemps.

2 étoiles.

Voir les commentaires

Ma vie sans lui

Publié le par Emy Lee

Ma vie sans lui

Sortie en 2007.

Titre original: Catch and release.

Réalisation et scénario par Susannah Grant, et musique de BT et Tommy Stinson.

Acteurs : Jennifer Garner (Gray), Timothy Olyphant (Fritz), Juliette Lewis (Maureen), Kevin Smith (Sam), Georgia Craig (Persephon),Joshua Friesen (Mattie), Sam Jaeger (Dennis) Nicole Leroux (Rona), Michael Karl Richards (Grady), Tina Lifford (Eve), Terence Kelly (M. Wheeler), Gabrielle Rose (Mme Wheeler) et Fiona Shaw (Mme Douglas).

Histoire : Après la mort de son fiancé, Gray tente d'accepter son deuil et de continuer sa vie sans lui. Mais elle va alors découvre les nombreux secrets qu'il lui cachaient...

Mon avis : En voyant la bande annonce, je m'attendais à un film très ressemblant à "PS I Love You"et donc à peu d'originalité. Au final, les deux films n'ont rien à voir, si ce n'est la question du travail du deuil. Ici, Gray accablée par le chagrin, va au fur et à mesure des démarches administratives de la succession découvrir les nombreux secrets que son fiancé lui avait jusqu'à présent cachés. Un situation qui pourrait arriver à n'importe qui et qui rend le film d'autant plus réaliste. Le film est porté avec brio par Jennifer Garner qui est une habituée du genre. Chacun des acteurs apportent sa marque à son personnage et c'est très plaisant. J'ai passé un très bon moment, même si on se doute facilement des éléments du film. A voir pour les fans des comédies romantiques.

3 étoiles.

Voir les commentaires

Junior

Publié le par Emy Lee

Junior

Sortie le 25 janvier 1995.

Réalisé par Ivan Reitman, scénario de Kevin Wade et Chris Conrad, et musique de James Newton Howard.

Acteurs : Arnold Schwarzenegger (Dr Alex Hesse), Danny De Vito (Dr. Arbogast), Emma Thompson (Dr. Diana Reddin), Frank Langella (Noah Banes), Pamela Red (Angela), Aida Turturro (Louise), Lawrence Tierney (Déménageur), James Eckhouse (Ned Sneller), Megan Cavanagh (Willow), Welker White (Jenny), Merle Kennedy (Samantha) et Judy Collins (Naomi).

Histoire : Poussé par son associé Larry Arbogast, le docteur Alex Hesse décide de tester son traitement sur les grossesses sans risques sur lui-même. Dérobant un ovule dans un laboratoire, il se l’implante et tombe « enceint ». Découvrant les mésaventures de la maternité, Larry déchante très vite.

Mon avis : Une comédie sympathique qui bouleverse les codes préconçus, c'est plutôt sympas. D'autant plus quand l'acteur sélectionné est le symbole de la masculinité. Un scénario original qui ne manque pas de nous faire rire avec un casting intéressant Arnold Schwarzenegger, Danny De Vito, Emma Thompson ou encore Pamela Red. Un film qui a su marqué les années quatre-vingt-dix et qui encore aujourd'hui reste d'actualité. Le sujet aurait pu être davantage poussé sur les étapes de la grossesse, les précieux conseils des mamans qui sont déjà passé par là. La pression de la famille, d'autant plus sur la question de la place du père et de la mère. Je pense qu'il y aurait eu davantage de sujet à exploiter sur les idées préconçues et la transposition du père enceint. Un film fort sympathique, que je vous recommande si vous ne l'avez jamais vu. On passe un très bon moment en plein voyage dans le temps (oui parce que le look et la déco n'était pas le point fort des années 90).

3 étoiles.

Voir les commentaires

Zoolander

Publié le par Emy Lee

Zoolander

Sortie le 2 janvier 2002.

Réalisé par Ben Stiller, scénario de Drake Sather, John Hamburg et Ben Stiller, et musique de David Arnold.

Acteurs : Ben Stiller (Dereck Zoolander), Owen Wilson (Hansel), Will Ferrell (Jacobim Mugatu), Christine Taylor (Matilda Jeffries), Milla Jovovich (Katinka), Jerry Stiller (Maury Ballstein), David Duchovny (J. P. Prewitt), Jon Voight (Larry Zoolander), Vince Vaughn (Luke Zoolander), Judah Friedlander (Scrappy Zoolander), David Bowie (lui-même), Donald Trump (lui-même), Christian Slater (lui-même), Natalie Portman (Elle-même), Stephen Dorff (lui-même), Billy Zane (lui-même), Lukas Haas (lui-même), James Marsden (John Wilkes), Cuba Gooding Jr (lui-même), Lenny Kravitz (lui-même), Gwen Stefani (elle-même), Alexander Skarsgard (Meekus), Irina Pantaeva (Irina), et Claudia Schiffer (elle-même).

Histoire : Derek Zoolander, un célèbre mannequin, est à l'apogée de sa carrière. Couronné trois fois de suite Top model de l'année, il est sur le point de recevoir son quatrième trophée lorsque ce titre lui est ravi par un jeune et ambitieux challenger : Hansel. Effondrée, l'idole des podiums décide d'abandonner l'univers futile de la mode pour se ressourcer au sein de sa famille en Pennsylvanie. Mais les podiums vont très vite le rappeler...

Mon avis : Dans les années 2000, j'étais une inconditionnelle de sa filmographie et essayait de ne rater aucun de ses films. Zoolander n'a donc pas dérogé à la règle sauf que dans mon souvenir je n'avais pas particulièrement aimé. Avec la sortie du second volet, que je suis curieuse de découvrir, j'ai souhaité revoir ce film et comprendre si une suite était nécessaire. Et je dois avouer, que j'étais comme une dingue devant mon écran en découvrant tous les acteurs, chanteurs, personnalités publics ayant acceptés de participer au film. J'ai d'ailleurs beaucoup rit en découvrant Donald Trump. Et finalement j'ai découvert que le film était vraiment une pépite. On retrouve bien entendu tous les stéréotypes collés à ce milieu qui sont exagérés au possible. Mais qui pour autant, sont balayé par un naturel des personnages. On se laisse assez vite happer par le film. J'ai pris beaucoup de plaisir à le visionner, j'ai énormément rit. Ma scène préféré reste celle avec David Bowie et cette battle de mode interminable... ou presque. S'il ne va pas réconcilier le publique avec la mode, les personnages étant beaucoup trop stéréotypés sa n'en reste pas moins drôle et nous montre finalement une partie de l'envers du décors. Une fois de plus on retrouve le duo Ben Stiller et Owen Wilson qui nous fait passer un bon moment et fonctionne toujours bien à l'écran. Et jusqu'au moment où j'ai écrit cette critique, je n'avais absolument pas reconnu Will Ferrell (peut-être aussi parce qu'il est absent ses derniers temps des films que je peux regarder). En bref, si vous avez aimé les comédies de Ben Stiller, celle-ci ne dérogera pas à la règle, vous passerez un bon moment. Pour moi, certaine réplique resteront culte dans ma famille et j'ai été heureuse de les redécouvrir.

4 étoiles.

Voir les commentaires

Rango

Publié le par Emy Lee

Rango

Sortie le 23 mars 2011.

Réalisé par Gore Verbinski, scénario de John Logan, Gore Verbinski et James Ward Byrkit, et musique d'Hans Zimmer.

Doublage : Bruno Choël (Rango), Adeline Moreau (Fève), Charlotte Piazza (Priscilla), Féodor Atkine (Oeil de pierre), Jean Barney (Jack la Morsure), Marc Alfos (Bad Bill), Hervé Jolly (Esprit de l'ouest), Michel Elias (Doc), Vincent Grass (Tortoise John, maire) et Gérard Surugue (Merrimack).

Histoire : Alors qu'il mène sa vie sans histoire d'animal de compagnie, Rango, caméléon peu aventurier, est en pleine crise d'identité : à quoi bon avoir des ambitions quand tout ce qu'on vous demande, c'est de vous fondre dans la masse ?Un jour, Rango échoue par hasard dans la petite ville de Poussière, dans l'Ouest sauvage, où de sournoises créatures venues du désert font régner la terreur. Contre toute attente, notre caméléon, qui ne brille pas par son courage, comprend qu'il peut enfin se rendre utile. Dernier espoir des habitants de Poussière, Rango s'improvise shérif et n'a d'autre choix que d'assumer ses nouvelles fonctions. Affrontant des personnages plus extravagants les uns que les autres, Rango va-t-il devenir le héros qu'il se contentait jusque-là d'imiter ?

Mon avis : Après plusieurs visionnages, je peux maintenant le certifié. Je n'accroche pas du tout à l'univers de Rango. Le film étant un clin d’œil à beaucoup de western et n'étant pas une fan du genre, j'en déduis que c'est la raison pour laquelle je n'aime pas ce film. Je finis malheureusement toujours pas décrocher, il est donc compliqué dans ses conditions de faire une critique constructive. Les graphismes sont cependant intéressant, même si là encore je ne suis pas particulièrement fan. Le personnage de Rango est certes intéressant. Un caméléon qui découvre la liberté et s'invente une vie. Mais ne me tient malheureusement pas assez en haleine. Les fans de western apprécieront certainement et noteront les références à Django ou encore à la trilogie du dollars. Comme toujours, je vous laisse seul juge.

1 étoile.

Voir les commentaires

Cendrillon aux grands pieds

Publié le par Emy Lee

Cendrillon aux grands pieds

Sortie en 1960.

Titre original : Cinderfella.

Réalisé par Frank Tashlin, scénario de Frank Tashlin, et musique de Walter Scharf.

Acteurs : Jerry Lewis (Fella), Ed Wynn (Bon génie), Judith Anderson (Belle-mère), Henry Silva (Maximilien), Robert Hutton (Rupert), Count Basie (Lui-même) et Anna Maria Alberghetti (Princesse).

Histoire : Après la mort de son père, Fella se retrouve sous la garde de sa belle-mère. Fella est un gentil garçon, un peu bête et naïf, qui va se retrouver au service de sa belle-mère et de ses deux fils Rupert et Maximilien. Ses derniers son aux petits soins, car seul Fella détient la vérité sur le trésor caché par son père et estimé à plusieurs millions. En attendant de le découvrir, sa belle-mère décide d'organiser un grand bal en l'honneur de la princesse, de passage dans leur manoir, pour vanter son fils Rupert et ainsi conclure un mariage de fortune. Mais c'était sans compter sur la présence d'un génie, qui va aider Fella à obtenir une vie meilleure...

Mon avis : Concept intéressant, celui d'inverser les rôles et de prendre un homme pour jouer les Cendrillon. Une histoire touchante et amusante, même si les pitreries de Jerry Lewis sont un peu trop répétitives et peu recherchées. L'histoire est sympathique, on passe un bon moment, malgré des longueurs dans certaines scènes et un ennui vers la fin. Certainement dû au fait que tout le monde connait le conte de Cendrillon et qu'ormis l'inversion des rôles, il n'y a rien d'exceptionnel. Juste heureuse d'avoir recroiser Ed Wynn que j'avais déjà beaucoup apprécier dans "Mary Poppins". Un film qui ne restera pas dans les mémoires mais qui a le mérite de faire passer un bon moment et qui pourrait être présenter aux jeunes générations pour casser les codes du genre.

2 étoiles.

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>