Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les aventures de Bernard et Bianca

Publié le par Emy Lee

Sortie le 30 novembre 1977.

Titre original : The rescuers.

Réalisé par Wolfgang Reitherman, Art Stevens et John Lounsbery, scénario de Larry Clemmons, Ken Anderson, Frank Thomas, Vance Gerry, David Michener, Ted Berman, Fred Lucky, Burny Mattinson et Dick Sebast d'après l'oeuvre de Margery Sharp, et musique d'Artie Butler.

Doublage : Roger Carel (Bernard), Béatrice Delfe (Bianca), Perette Pradier (Mme Médusa), Philippe Dumat (M. Snoops), Aurélia Bruno (Penny), Teddy Bilis (Rufus), Francis Lax (Orville), Jane Val (Annie Boué), Gérard Hernandez (Luke), Georges Riquier (Présiden de la SOS société), Henry Djanik (Tortue), Georges Aubert (Hibou), Michel Gudin (Taupe / Voix aéroport) et Jacques Deschamps (Lapin).

Histoire : La SOS société, une organisation mondiale de souries qui viennent en aide aux personnes en difficultés, ce réunit exceptionnellement ce jour afin d'évoquer une bouteille trouvé aux abords de la baie de New York. Cette dernière renferme un message, celui de Penny qui appel à l'aide. Miss Bianca prend son courage à deux mains pour voler au secours de cette pauvre petite fille. Avec son acolyte Bernard, ils vont tout deux mener l'enquête et sauver Penny. Mais que peuvent deux petites souries dans un monde d'humains...

Mon avis : J'ai toujours beaucoup d'affection pour "Les aventures de Bernard et Bianca", dont l'histoire tranche un peu avec les précédents. J'ai cru pendant longtemps que c'était un scénario original, et je viens finalement d'apprendre qu'il était tiré de roman. On en apprend tous les jours. Les graphismes sont superbes, ont trouve facilement la griffe de Don Bluth (mon animateur fétiche), par ses touches sombres et brumeuses. Il m'a d'ailleurs fallu des années pour le découvrir au générique. Je ne saurais dire ce qui me plait le plus dans ce dessin animé, les graphismes, les couleurs, l'animation, les personnages, l'histoire... Car j'aime tout ! Même sa simplicité, qui prend parfois des petits raccourcis dans le scénario. Pourtant, on sait que tout cette histoire est impossible, comme le dit si bien Rufus "Deux petites souries, que peuvent-elles bien faire ?". Mais c'est également ce qui fait la beauté du film ! C'est donc une nouvelle pépite des studios aux grandes oreilles, qui nous ravie petit et exerce toujours sa magie sur les plus grands. A découvrir sans hésiter si ce n'est pas déjà fait.

4,5 étoiles.

Commenter cet article