Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La folle histoire de Max et Léon

Publié le par Emy Lee

Sortie le 2 novembre 2016.

Réalisé par Jonathan Barré, scénario de David Marsais et Grégoire Ludig, et musique de Charles Ludig.

Acteurs : David Marsais (Max), Grégoire Ludig (Léon), Alice Vial (Alice Marchal), Saskia Dillais de Melo (Sarah), Dominique Pichon (Michel), Bernard Farcy (Célestin), Catherine Hosmalin (Mme Dormeil), Julien Pestel (Pichon), Nicolas Maury (Eugène) et Nicolas Marié (Colonel Marchal).

Histoire : Max et Léon se connaissent depuis l'enfance, ils ont partagés toutes leurs bétises jusqu'à présent. Adultes fainéants, ils sont toutefois appeler à prendre les armes pour se battre contre l'invasion des allemands.... Cependant ils vont tout faire pour ne pas être mobilisé, puis prendront la fuite. Une fuite qui les conduira sur les lieux clés de l'histoire.

Mon avis : Je pense que si je n’avais pas regardé une interview des deux acteurs David Marsais et Grégoire Ludig je ne me serais certainement pas intéressée au film. Cependant ils ont réussi à attiser ma curiosité et j’avais hâte de découvrir le rendu. L’ensemble est assez sympathique, le duo fonctionne bien à l’écran même si je trouve leur sketchs beaucoup plus efficace sur un format court. Les gags sont agréables mais donnent un sentiment de répétition sur la durée. On ne peut s’empêcher de comparer ce film avec ses deux figures symboliques que sont « la grande vadrouille » et « la septième compagnie » et faire un constat plat, il faut dire qu’ils n’ont pas été conçus dans le même contexte. Les premiers ayant été réalisés peu de temps après la guerre. Toutefois malgré ce constat, j’ai passé un bon moment devant ce film, j’ai ri à plusieurs gags et je n’ai pas eu de mauvais sentiment dès le générique de fin. J’ai cru à cette histoire, à ce schéma improbable qui conduit les personnages sur différents terrains. C’est frais, c’est léger et on passe un bon moment, c’est tout ce que j’en attendais. J’ai également apprécié les décors et les costumes que j’ai trouvé travaillé. Après il y a certainement des incohérences et des facilités dans le scénario, certaines choses paraissent improbable, mais après tout pourquoi pas.

3 étoiles.

Commenter cet article