Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Assassin's Creed

Publié le par Emy Lee

Sortie le 21 décembre 2016.

Réalisé par Justin Kurzel, scénario de Michael Lesslie, Adam Cooper et Bill Collage, et musique de Jed Kurzel.

Acteurs : Michael Fassbender (Callum Lynch / Aguilar), Marion Cotillard (Sofia), Jeremy Ironns (Rikkin), Brendan Gleeson (Joseph Lynch), Charlotte Rampling (Elle Kaye), Michael K. Williams (Moussa), Denis Ménochet (McGowan), Ariane Labed (Maria), Matias Varela (Emir), Brian Gleeson (Joseph jeune), Carlos Bardem (Emir), Javier Gutiérrez (Torquemada), Hovik Keuchkerian (Ojeda), Callum Turner (Nathan) et Octavia Selena Alexandru (Lara).

Histoire : Grâce à une technologie révolutionnaire qui libère la mémoire génétique, Callum Lynch revit les aventures de son ancêtre Aguilar, dans l’Espagne du XVe siècle.  Alors que Callum découvre qu’il est issu d’une mystérieuse société secrète, les Assassins, il va assimiler les compétences dont il aura besoin pour affronter, dans le temps présent, une autre redoutable organisation : l’Ordre des Templiers.

Mon avis : Certainement l'un des films que j'attendais le plus en cette fin d'année, je suis tellement fan de la franchise (même si j'ai beaucoup de retard) et l'univers et tellement riche que je m'attendais à du grand, avec toutefois une réticence quant aux adaptations de jeux vidéos qui en dehors de Warcraft ne sont pas bien folichones... Si on passe le fait qu'à partir du moment où Cal entre dans l'animus, je cherchais ma manette afin d'interpréter l'assassin j'ai été énormément déçue. J'espérais qu'on passerais beaucoup de temps dans l'animus avec la transmission de l'histoire et cette guerre entre les templiers et les assassins. Je trouve qu'on a finalement peu d'élément, qu'on entre peu dans cette part de l'histoire pour plus nous concentrer sur le présent, l'animus et ses effets et la quête de la pomme. J'avais peut-être une attente bien particulière, d'où ma déception en tout cas je n'en garde pas un merveilleux souvenir. Je suis certaine que si je l'avais eu cette manette ça aurait été beaucoup plus épique. On finira donc l'année sur une déception, dommage il y avait pourtant de la matière pour en faire un bon film. Je ne vois même pas quelle suite il pourrait nous pondre après cette fin. Si ce n'est une guerre perpétuel entre Assassin et Templier.

2 étoiles.

 

Mise à jour du 12/01/17 :

Comme j'ai eu l'occasion de le visionner une seconde fois et que mon avis à évoluer une petite actualisation s'imposait. La déception passée, j'ai pu davantage me concentrer sur le film et l'histoire. Je suis toujours aussi déçue que les scènes dans l'animus ne soient pas plus présentes mais le film renferme quelques aspects positifs. Tout d'abord la bande original qui est géniale ! Je me repasse en boucle la musique thème pour mon plus grand plaisir. Ensuite le scénario, qui est bien construit en nous expliquant le credo des assassins, le pourquoi de la cause des assassins et enfin la construction de Callum. On comprend également bien le désir des templiers, ses derniers sont passés par la religion, la politique et la consommation, ils ne leurs restent aujourd'hui que la pomme d'éden pour imposer leurs pensées. Bon en soit, la quête de la pomme d'éden n'est pas très intéressante, d'autant qu'elle ressemble à une boule de pétanque mais il fallait bien un objectif pour que les deux ennemis se confronte à nouveau. Le personnage de Callum est vraiment intéressant, on le voit peu à peu évoluer à force d'être confronté à l'animus et je reste en plein questionnement quant à cette évolution. Est-ce Cal qui peu à peu prend de l'assurance car il sait enfin qui il est et qu'il s'est réconcilié avec son passé ? Ou est-ce que pendant sa dernière connexion à l'animus il est devenu son ancêtre Aguilar ? Je penche plus pour la première question mais le scénario arrive à nous mettre le doute. On a également droit à des scènes intéressantes notamment les courses poursuites et batailles autant dans l'animus que chez Abstergo. Pour moi, seule la fin est gâchée, ça parait trop simple et on nous laisse encore sur plein de questionnement. Lors de ce deuxième visionnage j'avais toujours envie de prendre les commandes de ma manette, mais j'étais beaucoup moins négative. Je suis contente d'avoir pu voir le film une seconde fois, et avec une personne n'ayant jamais joué au jeu, ça m'a permis d'être plus positive et d'apprécier davantage le film qui est beaucoup plus réussi que je le pensais. Le casting apporte vraiment un plus. J'ai presque hâte d'avoir une suite, même si je ne vois pas du tout sur quoi il pourrait bien partir.

3,5 étoiles.

Commenter cet article